Dossier

Deux jours sur les routes du Vaucluse

Profiter du soleil provençal en été sans se retrouver piégé sur une plage bondée, c'est possible en optant pour le Vaucluse. Le temps d'un week-end, nous vous proposons de découvrir les trésors qui se nichent à Avignon et dans ses environs.

4. Jour 2 : Gordes - Roussillon en Provence

publié le 20 juin

Avant de vous élancer sur la seconde partie de notre itinéraire, prenez le temps de visiter Gordes (4) et d'admirer la vue que ce village vous offre sur la montagne du Luberon. Ne manquez pas les caves du Palais Saint-Firmin, un véritable réseau troglodyte qui s'étend sur sept niveaux et 18 m de dénivelé.

A lire aussi

Le château de Gordes, dont les premières fondations remontent au XIe siècle mais qui fut largement remanié durant la Renaissance, mérite lui aussi qu'on lui consacre du temps. Tout comme le musée du Verre et du Vitrail qui, sur trois espaces, vous invite à découvrir 50 sculptures. En quittant Gordes, empruntez d'abord la D177 durant 4 km jusqu'à l'abbaye Notre-Dame de Sénanque (5). Niché dans un cadre minéral et végétal époustouflant, ce monastère cistercien du XIIe siècle est considéré comme l'une des merveilles de l'art roman et fait partie (avec les abbayes du Thoronet et de Silvacane) de ce que l'on appelle 'les trois sœurs provençales'. Retournez ensuite vers Gordes puis, à l'entrée du village, bifurquez à droite sur la D15, en direction du Village des bories (6). Longtemps considéré comme un quartier éloigné de Gordes, ce hameau est constitué d'une vingtaine de cabanes en pierre sèche, c'est-à-dire construites sans mortier. Vouées à l'usage agricole saisonnier et symboliques de la vie pastorale de la région, elles sont aujourd'hui organisées en musée de l'habitat rural. Quittez ce lieu par la D15 en direction de Cavaillon pendant 1,5 km, puis suivez la D2, direction chemin de Joucas à Roussillon (7), pendant 8 km. En bifurquant ensuite à droite sur la D102, vous atteindrez en quelques minutes Roussillon en Provence. Édifié au cœur du plus grand gisement d'ocre au monde, ce village cache deux très bonnes tables : Le Piquebaure (dès 20 €) et David (38 à 70 €), qui dispose d'une vue imprenable sur le massif des ocres.

Chargement en cours
1/7
© Blay Foldex - Cartes, plans, guides

Vos réactions doivent respecter nos CGU.