Dossier

Pneus été, comment faire les bons choix ?

L'arrivée du printemps coïncide avec le retour des pneus été. Une fois les températures moyennes repassées au-dessus de la barre des 7° C, ces derniers vous apporteront en effet davantage de sécurité et de confort, tout en réduisant votre consommation. Avant de faire votre choix, nos conseils vous aiguilleront vers la meilleure solution pour votre auto.

5. Innovation : le Goodyear Oxygene

Innovation : le Goodyear Oxygene©GoodYear

publié le 10 avril

Chez les manufacturiers aussi, on n'hésite pas à présenter les pistes de travail pour le futur au travers de prototypes exposés lors d'événements liés à l'automobile. Le concept-tire Oxygene de Goodyear fait une promesse qui pourrait séduire en masse les urbains : grâce à lui, l'air environnant est débarrassé d'une partie de ses polluants.

A lire aussi

Comment ça marche ?

Tout d'abord, ce pneumatique ne mérite en réalité pas d'être appelé ainsi puisque sa structure n'est justement pas pneumatique. Comprenez par là qu'il n'emprisonne pas d'air. Sa structure extérieure alvéolaire est constituée de poudre de gomme de pneus recyclés. Ainsi, l'Oxygene est fabriqué selon le principe de l'impression 3D. Plus léger et plus souple, il participe davantage au confort qu'un pneu traditionnel, tout en permettant la réduction de la consommation de matières premières mais aussi de carburant, sous toutes ses formes, pour déplacer le véhicule. Sa structure ouverte absorbe l'eau se trouvant sur le bitume, améliorant ainsi la tenue de route sur sol mouillé. Cette eau récupérée vient irriguer les mousses vivantes disposées sur le flanc du pneu qui, grâce à la photosynthèse, vont absorber le CO2 de l'air et rejeter de l'oxygène. Cette photosynthèse produit en outre de l'énergie électrique destinée à alimenter les dispositifs électriques et électroniques de la voiture. Avec, là encore, une incidence positive sur la consommation de carburant.

Écolo et connecté

Autre fonction de l'Oxygene, il est capable de communiquer avec ses semblables ou les infrastructures adaptées via LiFi (communication par lumière visible). Ce dispositif permettra de gérer plus efficacement le trafic ou la gestion d'une flotte de véhicules en autopartage. Évidemment, la production en série d'un tel pneumatique n'est pas pour demain, ni sans doute pour après-demain. Mais ce concept démontre que les manufacturiers s'engagent fortement dans la connectivité et, surtout, dans la réduction, voire la suppression, de l'utilisation de produits pétroliers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.