Road Trip

Deux jours sur les routes du Périgord

Monuments, sites préhistoriques, grottes ornées de fresques paléolithiques : le Périgord offre un véritable voyage dans le temps pour les 3 millions de visiteurs annuels. Un patrimoine historique et culturel unique à découvrir au pays du foie gras et des châtaignes.

1. Deux jours sur les routes du Périgord

Deux jours sur les routes du Périgord©Blay Foldex - Cartes, plans, guides

publié le 6 juillet

Région française la plus visitée après Paris, le Périgord dont le nom vient de l'occitan Peiregord, était un ancien comté recouvrant le département de la Dordogne au sein de la nouvelle Aquitaine. Avec le Périgord blanc au centre proche de Périgueux, le noir sarladais au sud-est et le vert nontronnais aux pieds des monts du Limousin, les 3 millions de touristes enregistrés chaque année n'ont que l'embarras du choix pour se cultiver, s'émerveiller et se restaurer.

A lire aussi

Le Périgord est en effet la région française qui recèle le plus grand nombre de monuments, de sites préhistoriques et de grottes ornées. Un patrimoine historique et archéologique unique auquel s'ajoutent les châteaux (on parle d'un millier en Dordogne), les bastides et les sites troglodytiques.

Terre de mystères, le Périgord continue de faire le bonheur des adeptes de chasses aux trésors. Les archives révèlent qu'avant la révolution, les moines de Nontron auraient caché de l'or dans les caves avant d'être expulsés de leur abbaye en 1792. Plus à l'est, dans les ruines de l'abbaye de La Pérouse proche de la commune de Saint-Saud Lacoussière, on cherche toujours une statuette de vierge en or massif. L'énigme reste entière.

Le Périgord est également célèbre pour sa gastronomie régionale. Selon les saisons, les châtaignes, les noix, les cèpes, les fraises, les truffes et l'incontournable foie gras seront au menu. Le tout arrosé par 13 appellations de vins du terroir.

Enfin, comme de nombreuses régions françaises, l'artisanat tient une place prépondérante notamment pour ce qui est de la coutellerie, des feutriers et des moulins à huile de noix.

Partant d'Angoulême, notre itinéraire de 48 heures vous propose de partir à la découverte du Périgord Vert au travers des routes du Parc Régional du Périgord Limousin qui vous mèneront jusqu'à Brantôme surnommée la « Venise du Périgord ». Soit au total environ 180 Km à parcourir depuis la préfecture de la Charente desservie par l'autoroute A10 à proximité ou accessible par une gare TGV qui la met à 1h45 de Paris et 35 mn de Bordeaux.

1 / 5

suivant

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU