Dossier

Préparer sa voiture pour l'hiver

La saison hivernale est, sur la route, celle de tous les dangers. Les conditions climatiques rendent, en effet, chaque trajet plus périlleux. En préparant son auto selon certaines règles, il est toutefois possible de circuler sans risquer de finir sur la dépanneuse.

Sommaire du dossier

1. Des risques accrus

Des risques accrus©D.R.

publié le 16 décembre

Selon une étude de l'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), publiée fin 2017, les jours suivants le passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver entrainent une augmentation de 47 % des accidents de la route dans la tranche horaire comprise entre 17h et 19h. Quant aux statistiques du Groupement des Assureurs Automobiles (GAA) québécois, rendues publiques fin 2015, il y a 30 % d'accidents en plus durant l'hiver. Le risque d'avoir un accident sur la route durant les prochains mois sont donc largement supérieurs au reste de l'année.

A lire aussi

L'accident n'est toutefois pas le seul danger qui guette les automobilistes en cette période. Certains de ses composants étant davantage sollicités, la voiture peut également défaillir. Pour éviter la panne, la plupart des réseaux d'entretien automobile, appartenant aux réseaux des constructeurs ou pas, ne cessent de conseiller un check-up hivernal. Mais, entre bonnes intentions et réelles nécessités, il n'est pas facile de s'y retrouver.

Sans oublier que la législation prévoit régulièrement de nouvelles obligations, sans que la plupart des automobilistes en soient réellement informés.

Il est donc plus que nécessaire, pour éviter l'accident, la panne ou l'amende, de faire un point alors qu'arrivent les grands frimas.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.