Dossier

Que faire en cas de panne précoce ?

Même si, en l'espace de quelques années, la fiabilité des voitures a progressé dans des proportions étonnantes, aucun modèle n'est à l'abri d'une panne après quelques années, voire quelques mois d'utilisation. Heureusement, s'affranchir de la facture n'est pas une fatalité.

Sommaire du dossier

1. Des progrès à double tranchant

Des progrès à double tranchant©D.R.

publié le 19 mai

L'arrivée de nouvelles technologies à bord de nos autos a souvent été la cause d'une épidémie de défaillances. Au début des années 2000, c'était le multiplexage qui rendait fou les fonctions électroniques. Puis, avec la sophistication des dispositifs de dépollution des moteurs Diesel est arrivée une vague de problèmes touchant les turbos, les injecteurs, les filtres à particules, les vannes EGR...

A lire aussi

Il y a aussi des éléments tout simplement mal nés. Le cas le plus marquant de ces dernières années est assurément celui du 1.2 TCe Renault, également utilisé par Nissan sous le nom de 1.2 DIG-T. Passée la barres des 50 000 km, ce moteur se met à consommer exagérément de l'huile. Dans le meilleur des cas, les propriétaires doivent rajouter 0,5 à 1 l de lubrifiant tous les 1 000 km. Dans le pire, le moteur rend l'âme faute de lubrification.

Lorsque ces pannes surviennent, les constructeurs font souvent des pieds et des mains pour ne pas avoir à payer la note. Aussi, en préalable, chaque automobiliste se doit d'être irréprochable. Le meilleur conseil que l'on puisse donner à ce stade est de respecter scrupuleusement le plan d'entretien. Chaque opération est ainsi programmée, de la vidange au remplacement de la courroie de distribution, selon un double terme exprimé en durée et en kilométrage. Ainsi, quelqu'un qui parcourt 10 000 km par an et dont l'auto doit être révisée tous les 1 an/15 000 km devra passer à l'atelier tous les 12 mois maximum. Attention également aux forfaits trop alléchants des centre-autos et garages indépendants. La révision d'une voiture, ce n'est pas simplement changer l'huile et quelques filtres. Avant de confier votre auto en dehors du réseau de la marque, assurez-vous que toutes les opérations et contrôles imposés par le constructeur seront bien effectuées. Si, malgré ces précautions, votre monture vous laisse au bord de la route, suivez les conseils qui suivent.

1 / 3

suivant

Sommaire du dossier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.