Dossier

Automobile et patrimoine

Après la crise des subprimes de 2008, le marché de la voiture de collection est devenu une nouvelle valeur refuge, attirant de nombreux néophytes, souvent bien plus intéressés par les perspectives de bénéfices que par la beauté des lignes ou la noblesse des mécaniques. Alors que la plupart des prix ont explosé en une décennie, l'automobile de collection reste-t-elle un bon placement ?

5. Comment acheter sa première ancienne ?

Comment acheter sa première ancienne ?©123rf

publié le 12 février

Concrétiser son rêve ne doit pas faire oublier qu'une voiture de collection ne s'achète pas aussi simplement qu'une occasion ordinaire. Des défauts non détectés à l'achat sont rapidement susceptibles d'entraîner des factures conséquentes, qui peuvent largement dépasser la valeur de l'auto. Et si vous envisagez de mettre les mains sous la capot, choisissez un modèle dont la complexité ne dépasse pas vos compétences mécaniques.

A lire aussi

Avant de fixer votre choix, prenez le temps de vous informer sur les véhicules qui vous intéressent. Pour cela, les clubs de propriétaires sont une véritable mine d'or. N'hésitez pas à les solliciter, notamment lors des grands événements du genre, où la plupart d'entre eux sont présents. Ils peuvent également se montrer d'une grande aide en phase finale d'achat, en vous conseillant un exemplaire plutôt qu'un autre.

Croissance du marché aidant, on trouve désormais de véritables 'concessionnaires' de la voiture de collection. Ils disposent d'un stock de véhicules parés à prendre la route, la plupart du temps dans un état irréprochable et éventuellement gratifiés d'une garantie. Des prestations de qualité qui se paient, mais qui s'avèrent également très sécurisantes pour le néophyte. En parallèle, la plupart d'entre eux proposent aussi la recherche d'un véhicule particulier à la demande d'un client.

Les ventes aux enchères sont plutôt à réserver à un public averti. D'une part, parce que les recours en cas de problème sont quasi inexistants, et d'autre part parce qu'il est facile de se laisser emporter par la fièvre acheteuse et de dépenser, pour une auto, plus que le prix raisonnable.

De même, l'achat direct auprès d'un particulier nécessite de bonnes connaissances afin de pouvoir détecter les éventuels problèmes, mécaniques ou structurels (rouille, caisse déformée...). Avant de repartir avec l'auto, faites-vous confirmer par écrit la réponse à toutes vos questions afin de pouvoir monter un dossier solide en cas de vices cachés.

L'accès aux pièces détachées reste souvent un problème majeur pour maintenir un véhicule de collection en état irréprochable. Initié par les marques allemandes (Audi, BMW, Mercedes, Porsche et Volkswagen, qui les commercialisent via des sites internet dédiés, voire par le biais de leur réseau), le marché de la pièce détachée pour voiture de collection commence à dépasser les frontières de notre voisin. En France, l'Aventure Peugeot Citroën DS met désormais à disposition des pièces issues des stocks historiques de deux des quatres marques du groupe PSA sous les labels 'Aventure Peugeot Classic' et 'Citroën Héritage Classic'. Quelques constructeurs, tels que Mercedes, vont même plus loin. Au travers de ses Classic Center, la firme à l'étoile propose de restaurer n'importe quel modèle dans n'importe quel état en ayant recours aux documents de l'époque et en refabricant les pièces si nécessaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.