Dossier

Promotions constructeur : toujours de bonnes affaires ?

Axe principal des publicités automobiles, les promotions tentent de nous faire croire qu'elles sont toutes intéressantes. Capables de prendre de nombreuses formes, elles sont pourtant loin de toutes se valoir.

1. Brouillage de piste

Brouillage de piste©Seat

publié le 21 janvier

Série spéciale suréquipée d'un côté, remise imbattable de l'autre et, au milieu, des loyers qui veulent rendre la voiture neuve accessible à tous. Au fil des décennies, le panel d'armes fourbi par les services marketing n'a cessé de s'accroitre. Au point qu'aujourd'hui, personne ne songerait à acheter un véhicule neuf au prix auquel il est inscrit dans le tarif officiel du constructeur. Payer sa voiture moins chère a pourtant longtemps été un privilège d'initié. Il fallait, en effet, être fin négociateur et savoir argumenter pour convaincre un vendeur d'accorder un geste commercial. Mais la concurrence a ensuite fait son travail et, depuis plusieurs décennies, presque tous les messages publicitaires des constructeurs automobiles s'accompagnent d'une offre promise immanquable.

A lire aussi

Le hic, c'est que le prix véritable auquel il est possible d'acheter un modèle donné est très différent de celui affiché au départ. Ainsi, ces dernières années, la plupart des marques ont aligné leurs prix catalogue les unes sur les autres. Mais, au final, selon la générosité du constructeur et/ou du concessionnaire, la facture pourra différer de plusieurs centaines, voire de plusieurs milliers d'euros. Pas facile, donc de s'y retrouver.

1 / 3

suivant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.