Road Trip

48 heures en immersion dans le sanctuaire automobile de Lohéac

Les passionnés d'automobile ne manqueront pas de faire escale à Lohéac, patrie du fameux Manoir de l'Automobile. Et après s'être repus de belles carrosseries, ils pourront alors découvrir les autres charmes de la Bretagne millénaire, entre charmants villages et légendes celtiques.

1. 48 heures en immersion dans le sanctuaire automobile de Lohéac

48 heures en immersion dans le sanctuaire automobile de Lohéac©Blay Foldex - Cartes, plans, guides

publié le 13 août

'C'était un bourg de 300 habitants à l'écart de tout, ignoré des touristes, bien construit mais sans grâce avec seulement un café restaurant et une boucherie'. Ainsi parle Michel Hommell, fondateur du groupe de presse du même nom, de sa découverte de Lohéac en 1973 lorsqu'au volant de sa Peugeot 403, il était à la recherche d'une maison de campagne.

A lire aussi

Cet autodidacte passionné de voiture, âgé aujourd'hui de 74 ans, jette alors son dévolu sur une propriété délabrée du XVIIIème siècle qu'au fil du temps il transformera en Manoir de l'automobile. Quinze ans de travaux titanesques seront nécessaires pour aménager sur 15 000 m2 l'un des plus beaux musées d'Europe abritant plus de 400 modèles. Un trésor inestimable que découvrent plus de 80.000 visiteurs par an. L'évolution de Lohéac (du nom d'un Seigneur parti guerroyer contre les anglais en 1066) se confond avec l'existence trépidante de Michel Hommell. Ce Lorrain, fils d'agriculteurs, chaleureux et totalement accro à l'automobile avoue avoir eu plusieurs vies. Aujourd'hui patron de presse (son groupe édite une trentaine de magazines), il énumère avec humour ses multiples activités 'avant d'être collectionneur d'automobiles, constructeur et pilote à mes heures, j'ai été imprimeur, journaliste et même boucher charcutier et avec Lohéac résurrecteur de village. La politique ne m'intéresse pas mais j'aurais aimé créer un ministère des villages'. Fou de voiture mais aussi de compétition, Michel Hommell a fait aménager à l'extérieur une piste de karting et surtout un circuit ouvert à la location et aux stages de pilotage où se déroule chaque année une manche du championnat du monde de Rallycross (1er et 2 septembre en 2018). Sachez encore que le premier week-end d'octobre se tient à Lohéac une fourmillante brocante ou se rejoignent des dizaines de milliers de collectionneurs et marchands. Un évènement unique, qui réunira encore cette année (les 7 et 8 octobre) plus de 400 exposants. Une bourse d'échanges est également consacrée aux modèles réduits et aux jouets anciens. Baptêmes de piste avec Renault Classique et une vente de voitures de collection sont également au programme. Situé aux portes du Sud de la Bretagne, dans le département d'Ille et Vilaine, Lohéac est accessible depuis Rennes (35 km au sud) ou Nantes (80 km au nord), villes auxquelles vous rendrez en voiture respectivement par les autoroutes A81 et A11 ou A83. Mais ces deux agglomérations sont également desservies par le TGV et l'avion.

1 / 5

suivant

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU