Un roadster pour 5 000 euros

  • info
  • photos
Chargement en cours
MG TF
MG TF
Remplaçant une MGF assez perfectible, la MG TF en est une évolution profonde. La 1ère, sortie en 1995, arborait la fameuse suspension Hydragas, une hydropneumatique sans pression hydraulique. La seconde, apparue en 2002 et restylée par Peter Stevens dans un style plus agressif, la remplace par des éléments conventionnels (ressorts métalliques et amortisseurs), plus fermes mais également robustes. Mais le principal argument de ces modèles, c'est le moteur placé en position centrale arrière, garant d'un comportement routier très équilibré. Ce moteur, c'est le K 1,8 l, léger et performant une fois doté de la distribution variable VVC (136 ou 160 ch). Le 1,6 l 115 ch de base est néanmoins suffisant.
15/20

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.