Un roadster pour 5 000 euros

  • info
  • photos
Chargement en cours
Mazda MX-5
Mazda MX-5
Celle qui a, à elle seule, relancé la catégorie du petit roadster, c'est la Mazda MX-5. Inspirée de sportives anglaises telles que la Lotus Elan, elle a en 1989 popularisé le design néo-rétro, tout en profitant d'une technologie moderne (moteur double arbre, 4 roues indépendantes guidées par des doubles triangles) et d'une mise au point scrupuleuse. Résultat, une auto fun, fiable et facile qui deviendra le roadster le plus produit de l'histoire. En 1994, un bloc 1,8 l de 130 ch apparaît, le 1,6 l originel chutant de 115 à 90 ch en 1995. En 1998, en changeant de génération, la MX-5 troque son code NA pour NB et adopte un 1,8 l de 140 ch, en plus d'un 1,6 l de 110 ch, tout en perdant ses phares escamotables. Plus lourde (1 025 kg contre 955), un peu mieux équipée (lunette arrière chauffante) elle est aussi plus rigide et rigoureuse dynamiquement. Elle évolue en 2001 (145 ch pour le 1,8 l notamment) et disparaît en 2005, remplacée par la MX-5 NC, totalement refondue, elle-même envoyée à la retraite par la ND en 2015, plus petite et légère.
11/20

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.