Les voitures qui ont marqué les Français

  • info
  • photos
Chargement en cours
Renault 5 1972 -1984
Renault 5 1972 -1984
Si la Fiat 127 a défini le segment B par sa technologie, la Renault 5 l'a peaufiné par son look sympa et moderne, initié par Michel Boué. La petite française a aussi inauguré un élément de design aujourd'hui universel : les boucliers synthétiques intégrés à la carrosserie. Avec sa bouille joviale et son hayon très pratique, celle que la pub surnommait « supercar » a séduit des millions de personnes, qui n'ont pas été rebutées par sa mécanique ni sa suspension héritées de la 4L, donc plus très modernes en 1972. Renault a très intelligemment étoffé peu à la peu la gamme, qui a reçu une version sportive en 1976 (l'Alpine), une automatique en 1977, une 5-portes en 1979 ou encore déclinaison luxueuse TX en 1981. Sans oublier l'anecdotique mais emblématique Turbo présentée sous forme de concept en 1978 puis commercialisée en 1980. La Renault 5 a, cas unique, dominé le marché français pendant 10 années consécutives, de 1974 à 1983, s'écoulant à plus de 5,5 millions d'exemplaires. La Peugeot 104, plus moderne mais désespérément austère, n'a pas pu lutter, mais entre leurs descendantes, la bataille allait être rude.
4/16

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.