Les flops commerciaux des années 2000

  • info
  • photos
Chargement en cours
Peugeot 1007 2005 - 2009
Peugeot 1007 2005 - 2009
Chronique d'un échec annoncé. Comment croire que deux portes coulissantes à ouverture électrique constituent une motivation d'achat ? Car elles imposent des contraintes rédhibitoires en matière de poids et d'esthétique. Obligé de dessiner la Sésame, concept annonçant à 99 % la 1007 en 2002, autour de ces ouvrants discutables, Pininfarina a accouché d'une esthétique façon boîte à chaussures, sans pouvoir occulter le rail latéral guidant la portière. Ajoutons un prix élevé, des performances modestes, une consommation importante, un manque de fiabilité et on obtient une voiture oubliable, dont le seul intérêt était de laisser au propriétaire la possibilité de changer la couleur de certaines garnitures intérieures... Peugeot a précipité l'arrêt de la production, après que 144 000 exemplaires ont été vendus en 4 ans.
7/15

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.