Les 10 plus folles enchères de 2015 : le rouge est mis !

  • info
  • photos
Chargement en cours
10e : Ferrari 250 GT Berlinetta SWB (1960) : 9,9 millions d'euros
10e : Ferrari 250 GT Berlinetta SWB (1960) : 9,9 millions d'euros
Les Ferrari 250 GT à châssis court ont toujours eu la cote, et celle-ci ne fait pas exception. Portant le numéro 1995GT, il s'agit d'un rare modèle à conduite à droite. Dotée d'une coque en acier, mais adoptant des éléments mécaniques des modèles de compétition en aluminium, elle développe 255 ch grâce à son V12 « Colombo » de 3 litres.
1/18

Autres diaporamas

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Les 10 plus folles enchères de 2015 : le rouge est mis !
  • avatar
    piquant -

    viiiive l automobile sous toutes ses formes franchement j adore toutes les autos et surtout les cerveaux qui ont permis toute cette evolution oui vraiment bravo

  • avatar
    nelaj -

    l'automobile est un tas de ferraille fait pour se déplacer rapidement et dans de bonnes conditions . maintenant ce genre de voiture c'est essentiellement pour satisfaire l'ego du conducteur qui est énorme, proportionnel au prix de la voiture. louis xiv ne roulait que dans des carrosses de luxe.

    avatar
    regis83 -

    En plus de posseder un "objet" hors norme, c'est surtout un très bon placement d'argent avec une fiscalité intéressante.

  • avatar
    vieuzac -

    Il n'y a pas que les Ferrari qui ont la cote. De la plus petite aux plus grandes, depuis
    une vingtaine d'années on assiste a une montée continue de la cote des voitures
    de collection.

    avatar
    laplaisance52 -

    c'est vrai au détriment des vrais passionnés