Des spécificités technologiques actuelles

  • info
  • photos
Chargement en cours
Moteur arrière
Moteur arrière
On croyait cette aberration dynamique qu'est le moteur arrière réservée à la Porsche 911, mais la Smart s'en est emparée en 1997. Ça se comprend, c'était en installant le moteur sous les passagers qu'on pouvait réduire la longueur de l'auto à 2,50 m. Mais sur une 4-portes comme la Twingo III, quel intérêt ? On retrouve un défaut de la 4CV d'antan : une grande sensibilité au vent latéral. En outre, le coffre, situé au-dessus du bloc, a un seuil très haut et chauffe les bagages. Ajoutons l'impossibilité d'avoir une banquette coulissante comme sur les précédentes Twingo, un volume utile diminué et on se dit que faire des économies d'échelles en partageant sa base technique avec Smart n'a pas que des avantages…
7/10

Autres diaporamas

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Des spécificités technologiques actuelles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]