Ces voitures si mal nommées

  • info
  • photos
Chargement en cours
Alfa Romeo MiTo
Alfa Romeo MiTo
MiTo, comme trait d'union entre Milano (Milan, siège historique d'Alfa Romeo) et Torino (Turin, capitale de Fiat). MiTo, comme « mythe » dans la belle langue d'Umberto Eco. L'idée faisait sens... sauf en France, où la mythomanie n'est pas vraiment une qualité. L'Alfa MiTo sera un demi-échec (265 000 exemplaires en 10 ans)... et pas seulement à cause de son patronyme.
2/20

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.