Bentley : un siècle en dents de scie

  • info
  • photos
Chargement en cours
Bentley Arnage (1998)
Bentley Arnage (1998)
Dans les années 90, la situation s'améliore pour Rolls et Bentley, si bien que Vickers lance l'étude d'une nouvelle berline qui doit remplacer les vieillissantes Silver Spirit et Mulsanne. Ce sera les Rolls-Royce Silver Seraph et cette Bentley Arnage. Les puristes sont mécontents : sous le capot, ce n'est plus le bon vieux V8 6.75 qui officie, mais un bloc BMW. En 1998, Volkswagen rachète Bentley et, pour éviter des problèmes d'approvisionnement, remet en service le V8 maison sur les Arnage Red Label. L'honneur britannique est sauf !
17/25

Autres diaporamas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.