Volvo et Ericsson s'allient dans le cloud et la 5G

Volvo et Ericsson s'allient dans le cloud et la 5G
Volvo et Ericsson s'allient dans le cloud et la 5G
A lire aussi

publié le 10 décembre

Le constructeur d'origine suédoise a choisi son compatriote Ericsson pour la mise en place d'une plateforme mondiale autour des services connectés.

Les deux partenaires avaient déjà travaillé ensemble, puisque dès 2012, des services numériques étaient hébergés dans le cloud. Le nouvel accord entre Volvo et Ericsson porte sur 5 ans et concerne 120 pays dans le monde.

A travers la plateforme CVC (Connected Vehicle Cloud), l'objectif est de proposer toujours plus de services, avec par exemple de la navigation (avec de la cartographie mise à jour), de l'info divertissement (dont la musique en streaming), mais aussi de nouvelles avancées liées par exemple à l'automatisation et la gestion de flottes.

Ces services bénéficieront de l'apport du réseau 5G, sur lequel se positionne Ericsson. Les services connectés bénéficieront d'une vitesse accrue, et surtout d'une faible latence qui sera essentielle pour les applications liées à la sécurité.

Répartie sur plusieurs sites, la plateforme tiendra compte des obligations légales de sécurité et de confidentialité à l'échelle mondiale, telles que le respect du règlement général de l'Union européenne (RGPD) sur la protection des données.

Pour Volvo, il est essentiel d'avoir une infrastructure solide et respectant la législation dans les différents pays. C'est d'ailleurs pour Ericsson le plus gros contrat de son histoire autour du cloud dans l'automobile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.