Une autoroute connectée pour véhicules autonomes

Une autoroute connectée pour véhicules autonomes
Une autoroute connectée pour véhicules autonomes
A lire aussi

publié le 12 juillet

En partenariat avec VINCI Autoroutes, le groupe PSA continue de tester des fonctions liées au véhicule autonome sur l'autoroute A10. Des situations de conduite qui s'appuient sur la connectivité.

En juillet 2017, les deux partenaires avaient déjà réussi à faire passer un véhicule autonome au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines sans intervention humaine.

Le programme se poursuit avec des situations plus délicates à gérer. L'objectif est d'accroître la capacité du véhicule à s'adapter à des situations exceptionnelles ou complexes.

Le prototype de 3008 de PSA a pu ainsi gérer le passage en mode autonome d'une zone de circulation temporairement modifiée en raison de travaux. Il a aussi réussi une mise en sécurité (safe stop), qui consiste à diriger le véhicule sur une zone refuge, en cas de non reprise en main par le conducteur.

Ces démonstrations ont été réalisées entre Dourdan et Ablis (A10 / A11).

Les situations de conduite testées dans ce nouveau volet de leur programme commun mettent en œuvre une communication plus poussée entre le véhicule autonome et l'infrastructure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.