Un appareil connecté pour contrôler la pollution automobile

Un appareil connecté pour contrôler la pollution automobile
Un appareil connecté pour contrôler la pollution automobile
A lire aussi

publié le 19 octobre

Au salon Equip Auto, qui se déroulait cette semaine à Paris, on pouvait voir des équipements de garage connectés. Parmi eux : un dispositif innovant de contrôle de la pollution.

Ce système, baptisé REAL-e (comme real emissions), a été développé par l'IFP Energies nouvelles (IFPEN) et la PME CAPELEC. Il s'agit d'une solution de mesure de gaz d'échappement pour s'assurer que les véhicules particuliers mis en service respectent bien les normes de pollution.

Cet équipement anticipe une mesure que l'Europe va rendre obligatoire l'an prochain dans le prolongement du Dieselgate. Il s'installe très facilement sur la prise OBD (diagnostic).

Concrètement, le REAL-e est un analyseur communicant, qui réalise des mesures physiques (polluants, informations véhicule). Les données sont ensuite envoyées dans le cloud, où des serveurs hébergent des algorithmes de modélisation. En comparant les résultats, le système peut déterminer si le véhicule respecte ou non les normes.

Cette innovation capitalise sur l'application GECO air développée par IFP Energies nouvelle, avec le soutien de l'ADEME. Elle reprend la même expertise en matière de prédiction de la pollution.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.