PSA et Qualcomm testent la 5G à Rennes

Chargement en cours
PSA et Qualcomm testent la 5G à Rennes
PSA et Qualcomm testent la 5G à Rennes
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 15 mars

Dans le cadre de l'événement InOut 2018, qui se déroule actuellement à Rennes, le site de la Janais (où se trouve l'usine de PSA) sert de banc de test à une technologie de communication intégrant la 5G pour relier les véhicules et l'infrastructure.

Avec son partenaire américain Qualcomm, le constructeur français a pu démontrer l'intérêt de la technologie C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything). C'est une communication sans fil, qui permet l'échange d'informations entre les véhicules et leur environnement. Et ce, dans un rayon d'un kilomètre.

Dans le cadre de cette expérimentation, la communication s'effectue en effet via le standard cellulaire, à l'aide d'un modem intégré, mais sans passer par le réseau des opérateurs de télécommunications. La technologie utilise une bande de fréquence libre, sans coût associé, et avec dezs données protégées et anonymisées.

L'objectif, à ce stade, est d'évaluer les performances de la technologie C-V2X et sa capacité à faire communiquer des véhicules entre eux dans un très court délai (de l'ordre d'une dizaine de milli-secondes).

Le gain est potentiellement important en matière de sécurité routière.

La technologie C-V2X couvre 4 types de communication : entre les véhicules, entre les véhicules et l'infrastructure routière, entre les véhicules et les usagers de la route (cyclistes, piétons,...) et enfin entre les véhicules et le réseau de communication (cloud).

Prévue pour être appliquée en 2020 en Chine par le Groupe PS, cette technologie reste en suspens en Europe. Elle dépend des choix qui seront faits entre le C-V2X ou la communication de type Wi-Fi ITS.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.