Les constructeurs investissent dans la cybersécurité

Les constructeurs investissent dans la cybersécurité
Les constructeurs investissent dans la cybersécurité
A lire aussi

publié le 21 octobre

Une société israélienne vient de lever 30 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs parmi lesquels on retrouve Renault, le groupe Volvo (camions) et Hyundai.

Ce financement, destiné à Upstream Security, témoigne de l'intérêt que porte l'industrie automobile à la protection des véhicules connectés contre les cybermenaces.

La solution proposée par cet acteur repose sur le cloud. Il a mis en place un concept unique qui permet de fluidifier la quantité importante de données générées par les véhicules et de détecter les anomalies. La plateforme Upstream C4 permet aux constructeurs automobiles et aux opérateurs de parcs automobiles de détecter, surveiller et répondre aux attaques ciblant n'importe quelle partie du châssis des véhicules connectés, même ceux qui sont déjà sur la route.

A noter que le groupe d'assurance américain Nationwide a décidé aussi de participer au tour de table.

L'équipe d'Upstream va présenter prochainement sa solution de cybersécurité automobile basée sur le cloud dans plusieurs conférences : sommet Auto-ISAC les 23 et 24 octobre à Plano (Texas), le sommet Smart Mobility les 28 et 29 octobre à Tel-Aviv (Israël)) et TU Automotive Europe les 29 et 30 octobre à Munich (Allemagne).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.