La 5G en test à Ingolstadt chez Audi

La 5G en test à Ingolstadt chez Audi
A lire aussi

publié le 12 octobre

Avec le support de la ville et le concours de Deutsche Telekom, la marque aux anneaux va tester des services basés sur la 5G à partir de 2020.

Le protocole d'accord constitue va permettre d'offrir une sécurité routière accrue, des flux de trafic améliorés et des services digitaux en temps réel. Le conseil municipal d'Ingolstadt (Bavière, là où se trouve le siège d'Audi) avait déjà approuvé la coopération et une demande d'installation d'un pôle pilote 5G en juillet.

Une application possible est la connexion des feux de circulation, qui pourront alors échanger des données anonymes avec les voitures et les autres usagers de la route. Cela permettra aux conducteurs ou aux voitures elles-mêmes de réagir plus rapidement. Les appareils mobiles 5G des piétons et des cyclistes peuvent également être intégrés à la communication en temps réel entre l'infrastructure et les voitures, de sorte que tous les usagers de la route puissent être connectés.

En outre, la 5G peut aussi aider à réduire le temps consacré à la recherche d'espaces de stationnement, ce qui représente une part importante de l'augmentation du trafic dans les villes. Les places de stationnement gratuites seront communiquées aux conducteurs sous forme d'informations en temps réel.

Le test implique Audi, qui travaille à l'intégration de la technologie. Mais, d'autres industriels pourraient y participer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.