La 5 G : un passage obligé pour la voiture autonome ?

La 5 G : un passage obligé pour la voiture autonome ?
La 5 G : un passage obligé pour la voiture autonome ?
A lire aussi

publié le 26 juin

Dans le cadre d'un congrès sur le véhicule autonome, qui confrontait pour la première fois les visions du monde de la route et de l'automobile*, Orange est venu rappeler que les opérateurs télécoms avaient aussi un rôle à jouer.

Ainsi, Jean-Benoît Besset, directeur de la stratégie chez Orange France, a expliqué que la connectivité pouvait jouer un rôle très utile, des lors qu'il s'agit d'alerter le conducteur d'un danger situé dans une zone qui se trouve au-delà de la portée des capteurs.

On appelle cela l'horizon électronique. Par exemple, un véhicule accidenté qui se trouve après un virage en aveugle (caché par de la végétation ou des constructions) peut être signalé par l'envoi d'un message en mode cellulaire. De la même manière, on peut aussi signaler un brusque ralentissement ou un piéton qui traverse.

L'intérêt de la 5 G est sa faible latence. Ce réseau permet de transmettre et de recevoir des informations critiques en matière de sécurité, en quasi temps réel. Il peut en fait être découpé en "tranches" (slices, dans le jargon des télécoms), avec des couches qui peuvent gérer des fonctions très différentes. C'est la garantie de faire passer des messages prioritaires, tout en assurant assez de haut débit pour permettre de regarder un match de foot ou un film, pendant que le véhicule roule en mode autonome.

Mieux que ça encore, la technologie 5 G permet aussi d'équiper des réseaux en mode privé. On pourrait par exemple imaginer de couvrir les réseaux des sociétés d'autoroutes avec un réseau 5 G propriétaire pour assurer de l'information en temps réel, en plus du réseau public. A terme, un réseau de ce type pourrait aussi être créé pour les besoins propres d'un constructeur automobile ou d'un gros gestionnaire de flottes.

La 5 G est une technologie qui ouvre beaucoup de possibilités. Orange en est convaincu et multiplie les tests avec des acteurs comme PSA et Renault, entre autres.

*(SIA-URF, regards croisés et dialogue sur les véhicules autonomes)

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU