Des résultats contrastés sur l'usage de la voiture connectée

Des résultats contrastés sur l'usage de la voiture connectée
Des résultats contrastés sur l'usage de la voiture connectée
A lire aussi

publié le 22 janvier

D'après une étude menée par Kantar TNS, les conducteurs ont encore une vision floue de l'apport des voitures connectées. Il faudra encore beaucoup de pédagogie pour que les constructeurs puissent en tirer des bénéfices.

L'étude Connected Car a été réalisée auprès de plus de 8 500 possesseurs de véhicules connectés à travers l'Europe, l'Amérique du Nord et la Chine. Et parmi eux, il y avait des français.

Commençons par les choses qui fâchent. 25 % des personnes interrogées n'utilisent pas les services connectés. 11 % ont même déclaré qu'elles en ignoraient l'existence sur leur véhicule. Cela montre le chemin qu'il reste à faire, les conducteurs étant persuadés que la connectivité reste un extra, alors qu'elle est parfois comprise dans le prix d'achat.

Ensuite, il y a le "french paradox". Alors que 74 % des Français utilisent les fonctionnalités connectées de leurs véhicules, 58 % n'envisagent pas (ou ne savent pas) d'opter à nouveau pour ces équipements. Pour autant, plus de la moitié d'entre eux serait prête à payer pour des services connectés qui correspondent à leurs attentes. Les priorités concernent l'aide à la navigation et la sécurité, éventuellement la maintenance.

L'expérience montre que les clients préfèrent utiliser les applications de leur smartphone, plutôt que celles proposées par les constructeurs.

Mais, il y a du potentiel. Les automobilistes font davantage confiance aux constructeurs qu'à Apple ou Google pour préserver leurs données privées. Et elles souhaitent en fait bénéficier de conseils, en particulier auprès des concessionnaires.

Pour toutes ces raisons, on devine que Kantar TNS ne croit guère aux prévisions chiffrées d'un marche de 113 milliards de dollars pour la voiture connectée en 2020.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.