Constructeurs et assureurs veulent s'entendre sur les données des véhicules connectés

Constructeurs et assureurs veulent s'entendre sur les données des véhicules connectés
Constructeurs et assureurs veulent s'entendre sur les données des véhicules connectés
A lire aussi

publié le 15 octobre

Le Mondial de l'Auto, qui a fermé ses portes dimanche soir, a servi de cadre en fin de semaine dernière pour une série d'échanges entre le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) et la Fédération française de l'assurance (FFA) sur l'accès aux données des véhicules connectés.

Les constructeurs automobiles et les assureurs sont en effet confrontés ensemble aux défis sans précédent de la transformation digitale et des nouveaux modes de mobilités.

Ils ont donc décidé de se rapprocher pour engager des travaux en commun sur l'accès aux données des véhicules connectés.

Dans un contexte d'automatisation des véhicules et de la multiplication des services liés à la connectivité, cette démarche a pour but de réunir les éléments nécessaires à la mise à disposition de données au secteur de l'assurance, dans le respect de la législation sur la protection des données

personnelles.

Ces travaux permettront ainsi de répondre aux missions des assureurs, en particulier en matière de gestion des sinistres et d'indemnisation des victimes, tout en garantissant l'objectif d'intérêt général de sécurité des données du véhicule prévu par les standards internationaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.