Capgemini : un nouveau géant de la voiture connectée ?

Capgemini : un nouveau géant de la voiture connectée ?
Capgemini : un nouveau géant de la voiture connectée ?
A lire aussi

publié le 2 juillet

En rachetant Altran, spécialiste de l'ingénierie, le cabinet de conseil français va devenir un géant du numérique, avec une expertise renforcée sur l'automobile.

En déboursant 5,4 milliards d'euros, Capgemini va pouvoir peser plus lourd dans le domaine de la voiture connectée et autonome. Rappelons que le groupe travaille sur l'architecture informatique, sur les transmissions, sur le stockage et la structuration des données.

Pour sa part, Altran travaille sur l'adaptation des puces dans la voiture à tous les systèmes de connexion, le développement des voitures, ainsi que la simulation 3D pour développer de nouvelles fonctionnalités

"Dans le cas de la voiture autonome, nous étions tout autour de la voiture, alors qu'Altran s'occupe de tout ce qu'il y a dedans", explique le patron de Capgemini, Paul Hermelin. "On va devenir un partenaire formidable de grands acteurs de l'automobile », souligne le dirigeant.

Sur le site d'Altran, on peut lire cette analyse sur "La voiture de demain, qui sera entièrement connectée avec les objets... et les humains !".

"En effet, pour être autonome et prendre les bonnes décisions, la voiture doit pouvoir échanger différentes informations avec l'extérieur : trafic, météo, état du véhicule, stations-services, accident, etc", est-il écrit. "À terme, grâce à différents capteurs, elle pourra communiquer avec les autres véhicules mais également avec les infrastructures (routes, bâtiments, etc.). En outre, de multiples services connectés seront mis à disposition des passagers : wifi, cloud, multimédias, divertissements, etc", poursuit l'article.

Pour Pascal Brier, Directeur Général Adjoint d'Altra, cela implique un changement total de paradigme : « la voiture est en passe de devenir un lieu de consommation de services à part entière », estime-t-il. Imaginez : plusieurs heures de trajet deviendront l'opportunité de traiter ses e-mails, de regarder le dernier film sorti au cinéma ou encore de « skyper » un ami à l'autre bout de la planète.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.