BMW réinvente le tableau de bord sur le futur X5

Chargement en cours
BMW réinvente le tableau de bord sur le futur X5
BMW réinvente le tableau de bord sur le futur X5
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 avril

Dans la dernière version de son OS de bord, la marque bavaroise s'affranchit des compteurs. Elle joue la carte du digital et d'une personnalisation accrue.

En 2001, BMW a inventé l'iDrive : une molette qui avait pour ambition de simplifier l'accès à un nombre de fonctions en augmentation constante. Parfois décrié, car pas toujours commode, le système a été copié par d'autres constructeurs.

BMW a fait évoluer l'iDrive, au point d'en arriver à la version 7.0 de son système d'exploitation. Mais si la molette existe toujours, elle se conjugue aujourd'hui avec un large écran tactile, la reconnaissance vocale en langage naturel et la reconnaissance de gestes. En complément, des raccourcis au volant permettent aussi d'activer certaines fonctions.

La nouveauté vient surtout du tableau de bord, dont la nouvelle configuration sera adoptée par le X5 en fin d'année. Si l'affichage avait déjà basculé dans le numérique, avec une dalle de 12,3 pouces, les compteurs ronds ont disparu. A la place, le conducteur verra s'afficher un grand écran dans le style de ce qu'on peut trouver chez Audi, avec par exemple la carte de la navigation qui apparaît au milieu.

Cet écran est toutefois délimité par deux branches, en forme de demi-ovales. La vitesse s'affichera sur la gauche, avec un compteur virtuel. La branche de droite servira à afficher le régime du compte-tours ou la consommation selon le mode de conduite choisi (Eco Pro ou Sport). Une petite révolution.

Par ailleurs, le graphisme change de couleur et de style en même sur le tableau de bord, l'écran de contrôle central et les écrans à l'arrière quand il y en a.

BMW va aussi proposer d'accueillir le conducteur de façon personnalisée, avec son nom et une photo proposée par BMW (20 profils possibles). Et la voiture apparaîtra également au démarrage dans le tableau de bord, avec la couleur d'origine (bleue si elle est bleue).

Sur l'écran central, à commande tactile (mais accessible aussi par l'iDrive), il sera possible d'ajouter des widgets selon les envies (météo, heure avec un affichage techno) et de les retirer quand on n'en veut plus. En apparence, cela fait beaucoup de possibilités et dont de possibles distractions. Mais, BMW affirme que l'OS 7.0 est conçu pour afficher la bonne information au bon moment. Par exemple, en arrivant à destination, la carte du GPS affichera automatiquement les parkings à proximité.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU