BMW à fond sur la voiture connectée

Chargement en cours
BMW à fond sur la voiture connectée
BMW à fond sur la voiture connectée
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 mars

Au MWC de Barcelone, la marque bavaroise a présenté une i3 totalement autonome et plusieurs innovations qui renforcent son avance en matière de connectivité.

La première nouveauté la Digital Key, une clé numérique qui permet de déverrouiller une voiture à l'aide d'un smartphone. Elle peut être partagée entre 5 utilisateurs.

L'autre avancée est une seconde carte eSIM, qui permet de téléphoner avec plus de confort dans le véhicule. Grâce à cette carte, développée avec l'aide de plusieurs partenaires (Intel AT&T, Telekom, G&D), le conducteur bénéficie d'une deuxième puce qui marche en simultané avec celle de son smartphone. Cela permet de bénéficier d'une meilleure réception des appels, la voiture pouvant prendre l'appel à la place du téléphone mobile en fonction du réseau et relayer l'appel avec l'antenne intégrée. L'autre intérêt est d'avoir plus de capacité pour le Wi-Fi de bord.

La carte eSIM Consumer vient en plus de la eSIM classique, généralisée depuis 2016 dans toutes les BMW pour gérer l'appel d'urgence et les services connectés.

Par ailleurs, BMW va déployer à partir de 2019 une connexion de type Wi-Fi pour récupérer les données émanant d'unités en bord de route pour prévenir des chantiers mobiles et des événements pouvant impacter le trafic. C'est ce qu'on appelle les C-ITS (ITS coopératifs). Et en parallèle, le constructeur allemand étudie aussi le C-V2X qui repose sur la 5G. L'objectif est ainsi d'être sûr d'avoir la bonne information en temps réel.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU