Voge lance son premier scooter 400, le SR4 Max

Chargement en cours
Voge SR4 Max
Voge SR4 Max
1/5
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 21 octobre

Article mis à jour le 6 octobre 2022 à 17h20.

La marque Voge est connue pour l'usine qui produit ses moteurs : Loncin. L'entreprise fabrique pour de grandes marques telles que BMW sur toute la série 900 cm3, mais aussi les 350 cm3 des scooters bavarois C 400 X et C 400 GT. En somme, un motoriste bien connu qui sait faire des moteurs que l'on connait depuis dejà 3 ans sur les motgos de la marque.

Développé fort d'une expérience de 10 ans ! L'enseigne Voge met en avant plus de 10 années d'expérience de fabrication dans les scooters pour les plus grandes marques déjà connues de nos marchés. Naturellement, l'expertise est au rendez-vous et les véhicules sont supposés bénéficier de ce savoir-faire.

D'après Voge, plus de 100  000 heures de développement (cumulées ?) ont abouti à ce nouveau scooter de tourisme urbain dénommé SR4 Max. Équipé d'un moteur monocylindre simple arbre à cames 4 soupapes refroidit par eau, il dispose, comme sur la majorité des scooters, d'une transmission à variation continue.

Le cadre est en alliage d'acier et les suspensions viennent de l'usine japonaise Kayaba (KYB). L'amortisseur arrière dispose de cinq réglages. Le freinage est assuré à l'avant par deux étriers à fixation radiale J. Juan qui pincent deux disques de 265 mm. À l'arrière, un étrier flottant simple piston de la même marque vient pincer un simple disque de la même taille. L'ABS est assuré par Continental (système double canal) et la technologie ESS intervient lors des freinages d'urgence pour faire clignoter le feu stop. Le SR4  Max est par ailleurs équipé de gommes Pirelli Angel sur ses roues de 15 pouces à l'avant et 14 pouces à l'arrière.

Aspect pratiques Voge n'a pas fait l'impasse sur l'aspect pratique de ce SR4. Disposant d'une selle confortable avec un dosseret pour le pilote et d'un coffre annoncé avec une contenance de 41,5 litres, il est censé pouvoir contenir un casque intégral en plus d'un casque semi-jet. Deux boîtes à gants sont disponibles à l'avant du scooter et contiennent un allume cigare, ainsi qu'une prise USB à recharge rapide. La liste n'est pas finie puisque le scooter dispose également d'un frein de parking, et bien sûr de deux béquilles : latérale et centrale.

Pour la protection, le pare-brise est réglable manuellement sur deux positions. Le scooter dispose d'un allumage sans clé qui permet également d'ouvrir la trappe à carburant, le coffre sous la selle et la boîte à gants.

Au-delà de la dalle TFT de 7 pouces avec connectivité Bluetooth et capteur de pression des pneus, le SR4  Max dispose d'une caméra HD 1080p dans la face avant qui permet d'enregistrer ses trajets sur une carte SD et peut faire office de dashcam.

La marque annonce par ailleurs une peinture spécialement résistante avec une épaisseur qui dépasse les normes habituellement utilisées et devrait résister aux intempéries pendant plus de 1 200 heures, et une tenue de la couleur pendant 5 ans.

Prix, couleur et disponibilité Le Voge SR4  Max est disponible à partir de fin novembre dans le réseau Voge en noir ou gris, il est affiché à partir de 7  195 € et garantit 3 ans pièces et main-d'œuvre. Ce 400 nécessite le permis A2 et se destine donc à être le véhicule quotidien de nombreux possesseurs du permis moto.

Placé entre le C 400 X (7 090 €) et le C 400  GT (8 090 €) ce scooter Voge arrive à un prix un peu élevé pour une machine qui devrait être tout aussi fiable côté moteur, mais qui n'a pas encore la renommée de la marque allemande. Ses autres concurrents sont le Suzuki Burgman 400 (8 199 €), le Kymco X-Citing 400 (6 999 €) ainsi que le Honda Forza 350 (6 299 €).

À suivre, et surtout à essayer !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.