Vingt Histoires Extraordinaires de Moto : David Dumain a sorti le bouquin de la décennie !

Chargement en cours
David Dumain et son phénoménal bouquin
David Dumain et son phénoménal bouquin
1/4
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 26 mai

C'est un jardin extraordinaire... Si j'étais croyant, j'aurais peut-être sorti un titre sur le jardin d'Eden, celui des miracles. Je me contente donc d'emprunter à Charles Trenet l'une de ses très belles chansons.

J'utiliserai quand même un terme religieux pour dire que ce bouquin est une bénédiction dans le monde de grisaille qui nous est tombé dessus suite aux décisions parfois irresponsables de nos dirigeants et surtout des médecins qui ont pris le pouvoir à leur place..

Après tout, il m'arrive bien de parler de courses d'enfer, il peut donc y avoir des bouquins d'enfer et c'est le cas. L'enfer chez les motards est symbole d'inoubliable...

David a choisi 20 histoires toutes plus démentielles les unes que les autres, je ne vous raconterai évidemment pas tout, le bouquin coûte 18 balles pour être scotché durant quelques heures, ce n'est même pas un sacrifice, acheter ce livre est une idée lumineuse.

Un ou deux exemples, dans des histoires plus ou moins connues parce que datant un peu.

En 1961 par exemple, le pilote vedette de l'Allemagne de l'Est Enst Degner, qui est évidemment au guidon d'une MZ, marque qui a des idées sublimes pour améliorer le rendement des moteurs deux temps, est- en passe de devenir champion du monde, il lui manque trois points.

Mais 1961 est aussi l'année de cette honte qu'a été la construction du mur de Berlin, une tache sur l'histoire de l'humanité comme a pu l'être l'Inquisition.

Degner a des moyens et des amis, grâce aux GP.

Il parvient à faire passer sa famille à l'Ouest  dans le coffre d'une voiture à double fond, quant à lui, lors du GP de Suède, il casse son moteur en pleine ligne droite, enjambe le rail ou les bottes de paille, monte dans la voiture d'un dirigeant de Suzuki qui l'emmène au Danemark puis en Allemagne de l'Ouest.

L'année suivante, il est champion du monde pour Suzuki en cylindrée 50, Suzuki à qui évidemment il a apporté quelques trouvailles de ses ingénieurs allemands... Les Allemands de l'Est sont devenus fous de rage, à l'époque tenter de passer à l'ouest c'était puni de mort.

Quand même, en 1961, Degner échange l'abandon de son titre pour passer à l'ouest, l'histoire est belle et se termine bien. Et magnifiquement racontée par Dumain.

ET celle sur Mike Doohan ! Et puis il y a cette histoire carrément affolante de Doohan, qui se passe avant ses cinq titres en 500. Mick chute lourdement au GP des Pays Bas, sa jambe droite est dans un état épouvantable, on l'opère sur place, une infection se produit et il va falloir l'amputer...

Le Docteur Costa, créateur de la Clinica Mobile des GP, qui est un peu le héros des pilotes parce qu'il est celui qui les sort de situations désespérées, décide alors un truc incroyable.

Il enlève Doohan de l'hôpital hollandais ! Et pour éviter la gangrène sur la jambe droite il utilise une méthode qui remonte aux guerres napoléoniennes où les services se santé faisaient des miracles. Il coud ensemble les deux jambes de Doohan, ce qui permet à la jambe saine d'irriguer la jambe qui ne demande qu'à pourrir.

Cela dure un temps infini, Doohan est d'une force morale incroyable pour l'accepter mais un jour, on coupe la chair qui relie les deux jambes et Doohan est prêt à reprendre le guidon... pour une des plus belles épopées du mondial 500, qu'il gagne cinq fois.   

Je vous l'ai dit, on reste scotché au bouquin en se disant que ce n'est pas vrai, c'est en effet extraordinaire...

Même des gens qui ne s'intéressent pas à la moto auront envie de lire cet ouvrage, le coup de génie de Dumain et ses complices est là, entre autres.

Il y a 20 histoires comme ça, certaines sont plus connues (mais mal connues !) car plus récentes, on en apprend en fait à chaque page.

Moi dont une des devises persos est que si j'apprends un truc par jour je suis moins con le lendemain que le jour même, là j'ai appris un truc par page...

Passer du temps, halluciner sur des faits réels et devenir moins con, en ce moment, c'est une sorte de délivrance...  

On l'achète en ligne https://www.produm1.com/boutique-livres/

18 euro et 21,88 euro port compris, voilà ce que vous coûteront ces histoires, un euro pièce en fait, c'est peu pour autant de plaisir.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.