Véhicules électriques : Askoll entre en bourse

Véhicules électriques : Askoll entre en bourse
Askoll eS3
A lire aussi

publié le 10 octobre

L'avenir sera t'il 100 % électrique ? C'est ce que certain pensent, et le bannissement progressif des moteurs thermiques à grand coup de vignettes Crit'Air et autres mesures punitives ne peut qu'accélerer le mouvement. Ceci consistue donc une aubaine pour les acteurs de la mobilité électrique, parmi lesquels la firme italienne Askoll. 

12,05 millions d'euros récoltés L'entrée d'Askoll EVA, filliale du groupe Askoll dédiée à la mobilité électrique, a ainsi engrangé 12,05 millions d'euros supplémentaires grâce à une entrée au segment AIM de la bourse italienne, portant ainsi le capital de la structure à 55,4 millions d'euros. Pour Elio Marioni, voilà qui permettra de "développer nos futurs projets et de faire devenir les véhicules électriques toujours plus présents au quotidien, tant pour les particuliers que pour les professionnels."

L'offre d'Askoll est composée de petits scooters aux rapports prix / prestations intéressants, grâce à un tarif bien placé : retrouvez nos essais des Askoll eS2 et Askoll eS3 ici ! La marque italienne continue sa percée avec une prorgession des ventes de 140 % en France, sur les 8 premiers mois de l'année 2018. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.