Une zone d'absorption des chocs sur des motos BMW ?

Chargement en cours
Une zone d'absorption des chocs chez BMW ?
Une zone d'absorption des chocs chez BMW ?
1/3
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 16 mars

Le motard est, en règle générale (et en prenant l'exemple de ceux qui m'entourent à la rédaction : Didier, Maya, Mehdi, Eric, Raph'), un être souvent fin, drôle, cultivé, délicat, plein d'attentions et d'empathie envers lui-même et les autres, épicurien, respectueux de la nature et de l'environnement, ouvert sur les autres cultures et procédant au tri sélectif. Hélas : il a un défaut. En cas de carton, il est fragile. Morceau choisi des discussions de la rédac : "hey Bobby, tu sais qu'avant d'être ici, j'ai fait 20 ans de radio ?", dit notre bon Rico, le Léon Zitrone de la presse moto, qui a passé deux décennies à user du micro à France Bleu. "Ah ouais ?" répond Mehdi, "moi tu sais, des radios, j'en ai plein aussi : tibia, péronné, clavicule...". 

Voilà. Que voulez-vous, avec 60 % d'eau dans le corps, on est mou comme des poulpes dans une centrifugeuse... 

Et paf le chien ! Du coup, BMW vient en aide aux petits êtres fragiles que nous sommes : l'idée, c'est de mettre une zone d'absorption des chocs à l'avant de la moto, ce qui dissiperait un peu d'énergie cinétique en cas de carton. Cela prend la forme d'une sorte de V qui rigifierait le train avant en cas de choc frontal. En cas de (petit) carton, la roue avant se place dans le V et la moto conserve son pouvoir directionnel, au lieu d'avoir le train avant qui part dans tous les sens... et le pilote avec. Bon évidemment, si, à ce stade la narration, vous êtes déjà incrusté dans un Kangoo, cela ne va pas changer grand chose avec votre karma, mais si c'est un hipster en trottinette que vous venez d'écrabouiller, ça peut changer les choses. On a beau dire, le monde est cruel et Darwin avait raison... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.