Un nouveau V-twin refroidi par air chez Harley-Davidson

Un nouveau V-twin refroidi par air chez Harley-Davidson
Un nouveau moteur chez Harley ?
A lire aussi

publié le 24 septembre

Harley-Davidson déborde de projets et les équipes de motoristes doivent avoir de sacrés cernes sous les yeux. La preuve, c'est que outre la LiveWire essayée par notre électrifiante muse, Maya, le constructeur de Milwaukee nous prévoit pour 2021 deux nouvelles plateformes animées par des moteurs en V à refroidissement liquide, avec le 975 Streetfighter d'un côté et la 1250 Pan America de l'autre (et c'est peu de dire que l'on a hâte de voir ce que cela va donner). Néanmoins, le bon vieux V-twin refroidi par air et son inimitable signature sonore "potato, potato" (brevetée, d'ailleurs...) n'a pas dit son dernier mot. La preuve avec ce dépot de brevet qui pourrait préfigurer une nouvelle génération de Sportster... 

Le futur Sportster Harley toujours à air... Ainsi, ce bloc aurait toute la probabilité de constituer une extension de gamme. Aux nouvelles familles "performantes", les moteurs liquides. Au coeur de gamme traditionnel, les gros blocs 107, 114 et 117 pour les CVO, tous appartenant à la récente famille des Milwaukee Eight et comme ces blocs sont récents, c'est un peu tôt pour travailler à leur remplacement. Eigth, un nombre que l'on retrouve sur ce nouveau moteur : quatre soupapes par cylindres, c'est plus moderne et celles-ci seraient actionnées par deux basculeurs, un de chaque côté du cylindre. Ce que l'on sait aussi, c'est que la zone rouge actuelle des Sportster, de l'ordre de 6000 tr/mn, pourrait monter jusque 7000 tr/mn. De plus, l'actuelle famille des Sportster, la plus ancienne de la gamme, a besoin d'un certain renouvellement pour passer les prochaines normes. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.