Triumph Street Twin 2019 : plus de chevaux

Chargement en cours
Triumph Street Twin 2019
Triumph Street Twin 2019
1/12
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 29 octobre

La meilleure vente de Triumph, c'est la Street Twin : la marque anglaise est donc particulièrement attentive aux attentes de ses clients et a entendu que certains lui reprochaient de manquer un peu de patate. En même temps, avec 55 ch, le moteur 900 n'était pas particulièrement poussé. La Street Twin ne change rien à ses fondamentaux, mais se bonifie pour 2019. 

Triumph Street Twin 2019 : deux kits de personnalisation Parce que le propriétaire de ce type de moto est parfaitement le genre de personne qui ne refuse pas un zeste de personnalisation, Triumph facilite la tâche de ses futurs clients, en proposant deux kits d'accessoires. Le kit Urban Ride propose une selle marron, un plaque de protection du moteur noire, quelques accessoires noirs, aussi, des sacoches en coton huilé et des clignotants à LEDs. Le kit Café Custom propose de nouveaux amortisseurs arrière, un pot Vance & Hines, et tout comme sa copine urbaine, des accessoires noirs et des clignotants à LEDs. 

Triumph Street Twin 2019 : 10 chevaux de plus ! Et du coup, Triumph a mis un tigre dans le moteur (c'est une expression, n'allez pas appeler la SPA !). Résultat des courses : le couple ne change pas, mais la puissance gagne 10 chevaux (on passe donc de 55 à 65, ce qui, l'air de rien, fait une belle augmentation de 18 %) tandis que le régime maximum augmente de 500 tr/mn (il est désormais fixé à 7500 tr/mn), au bénéfice de l'allonge entre deux virages. Pour ce faire, Triumph a procédé à des modifications internes dans le moteur (vilebrequin et balanciers plus légers, un embrayage revu et plus léger), tout comme externes (le couvre culasse et le carter d'embrayage sont en magnesium).

Evidemment, quand une moto a plus de chevaux, il faut soigner les périphériques : c'est ce que Triumph a fait en lui proposant un nouvel étrier Brembo à 4 pistons et de nouveaux ressorts de fourche. De même, la cartographie Route / Pluie est proposée, pour que les débutants ne se fassent pas piéger par cette abondance de puissance. Le contrôle de traction reste déconnectable.

Si la Street Twin reste conforme à la moto que l'on connaissait déjà, on remarquera avec un peu d'attention les nouvelles roues en aluminium dont les flancs sont brossés, un nouveau revêtement de selle pour plus de confort, une nouvelle finition du tableau de bord... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.