Triumph Street Triple R 2020 : shifter, Euro5 et moins chère !

Chargement en cours
Triumph Street Triple R 2020 : shifter, Euro5 et moins chère !
Triumph Street Triple R 2020 : shifter, Euro5 et moins chère !
1/14
© motoservices.com

publié le 2 mars

Après l'arrivée des Street Triple RS 2020 et 660 S, on se doutait que la R n'allait pas tarder... Et la voilà ! Pour ne pas rater cette évolution, Triumph annonce avoir été particulièrement attentif aux retours des clients. Pour ce millésime 2020, ce sera donc notamment shifter de série (up & down, réservé jusqu'alors à la RS) !

Elle reprend bien sûr les éléments du nouveau design étrenné sur la RS, en conservant sa boucle arrière rouge. Les rétros ont été revus pour offrir davantage de possibilité de réglage.

Si les performances du trois-cylindres 765 cm3 ne changent pas par rapport à la précédente R de 2017 (118 ch à 12 000 tr/min et 77 Nm à 9 400 tr/min), les retouches effectuées pour Euro5 promettent "davantage de réactivité" et "un son plus distinctif", le silencieux ayant été modifié bien sûr (à section carrée désormais, soit un "design plus agressif").

Suspensions et freins n'ont pas été modifiés non plus :

- fourche Showa « Big Piston » (SF-BPF) d'un débattement de 115 mm entièrement réglable (Compression, détente et précharge), et mono-amortisseur Showa entièrement réglable (Compression, détente et précharge) de 134 mm de débattement.

- deux disques de 310mm avant avec des étriers radiaux Brembo M4.32, d'un disque arrière avec un étrier Brembo  et d'un ABS de dernière génération. Les pneus sont toujours des Pirelli Diablo Corsa III.

Fi du TFT ! Alors qu'est-ce qui change par ailleurs pour que son tarif n'augmente pas, mais au contraire baisse ?

Fini l'écran TFT couleur, le joystick à main gauche, et le mode de conduite personnalisable : la Street R 2020 revient au tableau de bord avec écran LCD et compteur analogique de la S, avec des comandes classiques et 3 modes de consuite (Road, Rain et Sport). On en déduit que l'ABS ne sera plus déconnectable (ni l'antipatinage d'ailleurs), à vérifier toutefois.

Et c'est ainsi que le constructeur anglais peut proposer cette Street R à 9700 EUR au lieu des 10 500 demandés jusqu'à maintenant. Ce qui à notre avis n'est pas une mauvaise décision : un shifter est certainement plus utile au quotidien qu'un mode "User" que l'on n'utilisera jamais ou presque, et puis certes le tableau de bord TFT est plus moderne, mais celui-ci n'est pas mal non plus.

A confirmer ors d'un prochain essai !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.