Triumph Rocket 3 : séries limitées pour les GT Triple Black et R Black

Chargement en cours
Triumph Rocket 3 R Black
Triumph Rocket 3 R Black
1/10
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 25 mars

Le Power Cruiser à 3 pattes anglais s'offre deux nouvelles versions pour épauler les modèles Rocket 3 basique et GT, chacune étant produite à 1000 exemplaires et accompagnée d'un certificat d'authenticité mentionnant le numéro de série : la Black R et la GT Triple Black...

Back to Black Ces deux séries limitées adoptent une même base de finition totalement noire : du moteur en passant par les collecteurs, les boucliers thermiques, les couvercles d'admission, le nouvel enjoliveur de phares, le saut de vent noir (pour la R Black, petit bulle pour la GT), des finitions de radiateur, les leviers de frein et d'embrayage, le T de fourche, la biellette d'amortisseur, le monobras, les repose-pieds, la pédale de frein et sélecteur et enfin les rétroviseurs anodisés, tandis que le garde-boue avant est en carbone.

Triumph Rocket 3 GT Triple Black La version GT Triple Black se distingue par un coloris à trois nuances sur son réservoir, partant du gris vers le noir, les selles pilote (750 mm) et passager sont creusées, le passager reçoit un Sissy Bar en aluminium noir ajustable en hauteur, et le pilote a droit à des poignées chauffantes et un petit pare-brise.

Triumph Rocket 3 R Black La R Black est encore plus épurée dans le style, encore plus noire avec une peinture noire mate sur les côtés du réservoir, un lettrage Triumph noir, une couche brillante au centre et une finition aluminium avec une fine baguette au milieu. Elle aussi reçoit une selle creusée spécifique un peu plus haute, à 773 mm. Il vous faudra débourser 24 200 EUR pour cette version R, tandis que la GT Triple Black atteint la barre des 25 000 EUR.

Pour ne pas les voir filer à l'anglaise, il va falloir réserver (et être gentil avec son banquier !).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.