Textron Wildcat XX 2018 : attention outil !

Chargement en cours
Le nouveau Textron Wildcatt XX 2018 bientôt en France
Le nouveau Textron Wildcatt XX 2018 bientôt en France
1/3
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 27 mars

Il va vite falloir prendre l'habitude de penser Textron et non plus Arctic Cat quand nous verrons des quads et SSV vert pomme rouler aux quatre coins de l'Hexagone. Mais après le dossier explicatif paru sur motoservice.com votre site préféré, cette nouvelle marque américaine n'a plus de secret pour personne. Dernièrement s'est déroulé à Las Vegas (Nevada-USA) la présentation du SSV Textron Wildcat XX, en marge de la convention motoneige Arctic Cat (pour info, la marque Arctic Cat est conservée sur ce segments de produits hiver, ndr).

Présent aux Etats-Unis, Benoit Mézamat  le nouveau directeur commercial France, nous explique : « Le Wildcat XX est équipé d'un moteur 3 cylindres Yamaha de 998 cm3 pour 125 ch. Pourquoi Yamaha allez-vous me demander ? Depuis 2013, un accord de partenariat a été passé avec les Japonais au sujet de la fabrication de motoneiges, un segment où excelle Arctic Cat. La Sidewinder de Yamaha par exemple utilise un châssis sport Arctic Cat. Cette machine est assemblée dans notre usine de Thief River Falls dans l'état du Minnesota. C'est un accord intelligent dans la mesure où Yamaha ne représente que 9% du marché motoneige d'Amérique-du-Nord contre 23% pour Arctic Cat. De plus, il est reconnu que nos châssis sont excellents dans la neige ! » En fait tout cela est évident, une fois expliqué par une personne de confiance...

Le 3 cylindres Yamaha Côté SSV, si le trois cylindres Yamaha est bien celui qui équipe l'YXZ 1000R, le modèle musclé de la firme nippone aux trois diapasons, pas de boîte séquentielle sur le Textron Wildcatt XX. Fidèles à leurs habitudes, les Américains ont préféré équiper leur modèle sport d'une transmission CVT. Le CVT, pour Continuously Variable Transmission, utilise le principe de la boîte à variation continue, sans rapport fixe à changer. Le principe de la mob ou du scoot si vous préférez. Mais avec la puissance du 3 cylindres Yamaha, pas trop évident de mettre au point une mécanique performante et fiable. Sur le Wildcat XX, si le CVT a été étudié et mise au point par le  département Recherches & Développements de Thief River Falls, il est fabriqué par l'usine Team Industries. Cette boiîe, dont le siège social est à Bagley au Minnesota également, est l'un des acteurs majeur d'Amérique du Nord côté production de transmission, boîte-pont, essieux, transmission E véhicules et 4x4. De ce fait, le R&D Textron leur a aussi demandé de s'occuper du pont avant du Wildcat XX.

Pour 2018, le moteur Yam atmo de série est de mise. Pourtant, des préparateurs comme Speedwerx ou Pushturbo, partenaires Arctic Cat motoneige et présent à Las Vegas, annoncent différentes prépas turbo possibles pour booster le bouilleur du Wildcat XX. Et au regard des investissements et des engagements Textron, il ne serait pas étonnant de voir arriver des Wildcat XX de 200 ch et plus « dans pas si longtemps »...

Pour exploiter un tel moteur Pour exploiter un tel moteur, les Américains se devaient de mettre au point un châssis à l'avenant. Et là, ils n'ont pas donné dans la demi-mesure. Ce dossier pointu a été confié à Robby Gordon. L'ami Gordon est l'un des meilleurs pilotes-metteurs au point aux USA de buggy et 4x4 pour les courses de déserts, de pick-up pour le Dakar ou d'autos Nascar, les courses sur anneau.

La cinématique des suspensions a été totalement repensé, tout comme le répartitions des diverses masses et l'équilibre général. Comme le père Gordon est un adepte des très grands débattements, le travail a notamment porté sur l'oscillation, le travail des roues de 15 pouces. Elles restent le plus souvent perpendiculaires à la piste, même lorsque les amortisseurs sont comprimés. Un gage d'efficacité et de recherche d'adhérence optimum ! A l'avant comme à l'arrière, le débattement des amortisseurs Fox Podium 2.5 QS3 frôle les 50 cm (45,7 cm pour être précis). Alors avec une telle approche, plus des barres stabilisatrices avant et arrière, le Wildcat XX ne devrait pas être trop sujet aux mouvements de caisse déstabilisants, quand son confort sera sûrement surprenant (à voir en essai, ndr).

Si la ligne générale de carrosserie rappelle les SSV sport-loisirs Arctic Cat, celle du Textron est plus enveloppante. Les diverses protections semblent plus étudiées. Au volant du Wildcat XX, vous n'hésiterez plus à rester full power dans les passes à risque de projections boueuses... En vrac on trouve encore : direction assistée, sièges réglables, portes intégrales, tableau de bord personnalisable, garde au sol de 35.5 cm, jantes alu de 15'' à pneus CST Behemont, arceau cage renforcé, roulements de roues surdimensionnés, moyeux alu forgé...

Des machines élitistes On laisse le mot de la fin à Benoit Mézamat, le nouveau dealer pour la France.  « Je travaille chez Arctic Cat depuis plus de 12 ans et je n'ai jamais vu jusqu'à présent une machine dans la gamme sujet à une telle finition. Avec plus de moyens depuis l'arrivée de Textron, il a été appliqué au SSV la même recette que pour la motoneige. Des machines élitistes, pensées pour la performance, sans compromis... » Le message est clair ! Les premiers Wildcat XX devrait arriver dans le courant du mois de mai, alors qu'il faudra attendre quelques mois de plus pour les versions homologuées.

Tarifs 2018 (véhicules non homologués)

Wildcat XX lime green : 25 490 €

Wildcat XX satin metalic : 25 490 €

Wildcat XX Ltd Horizon : 25 990 €

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU