SYM Maxsym TL 500 : un concurrent pour le Tmax ?

Chargement en cours
SYM MaxSym TL 500
SYM MaxSym TL 500
1/16
© motoservices.com

publié le 13 décembre

Un bicylindre en ligne, des équipements sportifs avec notamment une fourche inversée, des freins radiaux et un amortisseur latéral réglable en six positions, voici de quoi, sur le papier tout au moins, faire de la concurrence au scooter vedette de la catégorie, le Yamaha Tmax...

Sym Maxsym 500 TL : le premier twin de Sym Avec son bicylindre de 465 cm3 développant 40 chevaux à 7000 tr/mn et doté d'un arbre d'équilibrage contrerotatif, le Maxsym TL 500 (TL = Twin-Cylinder Lineup) affiche ses ambitions notamment par le biais d'une esthétique racée (avec feux full LEDs à l'avant comme à l'arrière). Comme tout scooter ayant des ambitions sportives, il a installé son moteur dans le cadre et ne se retrouve pas lié à la suspension arrière, et le bloc positionné horizontalement garantit un centre de gravité assez bas, et donc un dynamisme de haut niveau, d'autant que la répartition des masses est annoncée à 50/50.

De fait, l'empattement est assez long (1550 mm) mais la longueur totale de l'engin (2100 mm) reste dans la norme. Positionné latéralement sur le côté gauche, au-dessus du bras oscillant en aluminium, l'amortisseur arrière à bielette dispose de six niveaux de réglages en précharge. Des roues de 15 pouces (120/70 à l'avant, 160/60 à l'arrière) et des étriers de freins radiaux à 4 pistons pinçant des disques "pétales" de 275 mm à l'avant sont d'autres éléments qui garantissent le dynamisme. Par ailleurs, le tableau de bord est entièrement digital. On imagine donc que cet engin a toutes les cartes en mains pour concurrencer le fameux Yamaha Tmax 530 ; mais celui-ci dispose d'une telle image que la compétition naturelle va plutôt le mettre en face du Kymco AK 550 ! Prix et disponibilité à préciser...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.