Suzuki GSX-S 950 : une 1000 pour les permis A2 !

Chargement en cours
Suzuki GSX-S 950
Suzuki GSX-S 950
1/10
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 2 juillet

Les détenteurs du permis A2 vont avoir droit à un gros 4 pattes de 1000 cm3 ! Suzuki se démarque de la concurrence en adaptant sa GSX-S 1000 pour les nouveaux permis, visant les pilotes plus âgés qui ont plus d'expérience de la route. La GSX-S 950 ne perd pas en cylindrée, mais fait comprendre par sa dénomination que son moulin se voit "dégonflé" pour développer une puissance maximale de 35 kW, et donc 70 kW après débridage, soit quasiment la puissance des roadsters de l'époque de "la loi des 100 chevaux"...

Moteur adapté Comme d'autres motos de la gamme, cette bride est électronique, et devrait donc être facilement supprimée une fois la passerelle de permis validée, après un rendez-vous chez le concessionnaire qui reprogrammera l'ECM de la moto (avec un coût qui devrait avoisiner les 99 EUR). C'est donc bien le 4 pattes issu du GSX-R 2005/2007, tout comme la GSX-S1000, avec une programmation électronique spécifique. Dans sa version bridée, elle affichera donc 47,5 ch à 6 100 tr/min et 76 Nm à 3 250 tr/min, des valeurs que l'on sent amenées aux plus bas régimes pour ressentir les effets au plus tôt. Pour la version débridée de 95 ch, la puissance maximale arrive en effet à un régime supérieur de 7 800 tr/min, et le couple de 92 Nm offre une crête à 6 500 tr/min.

Dans ces conditions, Suzuki a décidé de ne pas intégrer de choix de cartographies comme sur la GSX-S 1000, alors que le contrôle de traction est bien présent, mais avec 3 niveaux d'intervention (+off) au lieu de 5 sur la 1000. Également, l'excellent shifter up/down ne fait pas partie de la dotation...

Equipement spécifique Il n'y a pas que le moteur qui change pour réduire à la fois les performances et les coûts. Le design, le tableau de bord ou encore le châssis restent identiques, tout comme le bras oscillant, mais la fourche inversée Kayaba n'offre pas de réglages complets et se distingue par une anodisation argent au lieu de l'or. Au pied de cette fourche, les étriers Brembo ont été troqués pour du Tokico 4 pistons, toujours à fixation radiale sur des disques de 310 mm, tandis que le maître-cylindre serait également plus petit. On note également que le pontet de guidon est plus simple, tandis que les clignotants font appel à des ampoules classiques au lieu des Leds.

Quelques détails esthétiques viennent aussi rappeler la différence entre la 1000 et la 950, à commencer par la désignation et le graphique apposé sur les écopes. On a déjà évoqué la couleur de la fourche, mais les jantes de la version bleu Triton sont noires au lieu de bleues, tandis qu'un coloris blanc/rouge est totalement spécifique à la 950. Tout cela fait tirer le prix de la GSX-S 950 à 10 399 EUR (13 199 EUR pour la 1000), alors qu'elle sera disponible en concession à partir de la fin juillet.

Voilà donc une deuxième 1000 disponible en A2 chez Suzuki après la V-Strom 1050, et un autre 4 pattes encore plus velu que la GSX-S 750, Euro4, qui reste au catalogue jusqu'à la fin de l'année. Avant du changement ? À suivre !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.