Sportives YZF Yamaha : des R dans l'air, dont la R9 !

Chargement en cours
Yamaha YZF-R9 par Oberdan Bezzi
Yamaha YZF-R9 par Oberdan Bezzi
1/3
© motoservices.com

, publié le 3 mai

Que connaissons-nous aujourd'hui de la gamme sportive d'Iwata ? Au sommet nous avons bien entendu les R1 et R1-M, subsiste encore une R6, mais qui est cette année réservée aux circuits avec l'appellation Race, et enfin les R3 et R125 sur le segment des petites et moyennes cylindrées. Nous savons également qu'en Asie sont très bien installées les R15 (R125 ++ au moteur 150 cm3) et R25 (au mono de 250 cm3). Déjà pas mal de modèles, mais la liste pourrait sérieusement s'allonger avec les noms aujourd'hui déposés au Japon. Il y en a une tripotée : R2 (mais pas D2 !), R4, R5, R7, R8, R9 et R20.

La R7, nous en parlions il y a peu, car pour le moment c'est la seule de ces nouveautés qui serait bel et bien confirmée pour 2022, avec une présentation en 2021. Pour les autres dénominations, il s'agirait davantage de noms pouvant être employés sur des marchés locaux, Yamaha protégeant ainsi ses appellations mythiques. Mais pour la R9...

"La vie est un rêve, fais en une réalité" ...nous imaginons voir enfin apparaitre une sportive au CP3 de 890 cm3 : l'YZF-R9. Certes, un peu anachronique dans le paysage actuelle, mais qui pourrait se placer entre une SuperSport 950 (110 chevaux - 13 990 EUR) et une Panigale V2 (155 ch. et 18 390 EUR) chez Ducati. En dessous d'une MV Agusta F3 800 (153 chevaux - 17 490 EUR), si les motoristes d'Iwata gonflait l'actuel CP3 de 119 chevaux. On rêve encore, oui, mais pourquoi pas, comme nous espérons voir débarquer chez Triumph la Daytona 765 "du peuple", plus abordable que la Moto2, mais toujours animée par130 chevaux.... Et vous vous rêvez à quoi ?

NDLR : les images d'illustration de cet article sont des propositions faites par le génialissime designer Oberdan Bezzi, dont vous pouvez admirer le travail ici 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.