Smart Jacket : Dainese lance un gilet airbag sans fil et universel

Chargement en cours
Gilet airbag moto universel sans fil Dainese Smart Jacket
Gilet airbag moto universel sans fil Dainese Smart Jacket
1/9
© motoservices.com

publié le 8 juillet

« La concurrence, ça a du bon. » Certes, la phrase est courante mais s'il fallait en trouver un parfait exemple, ce serait sans doute le Smart Jacket. Remontons quelques années en arrière. Pas beaucoup, juste 3 ou 4 ans : si vous vouliez un gilet airbag électronique pour un usage routier, il fallait choisir le gilet externe Bering. Et lui seul puisque les autres airbags sans fil étaient forcément intégrés à un blouson ou une combinaison. Puis Ixon a décidé de lancer son gilet universel, basé sur une technologie développée par In&motion et validée par des centaines de testeurs durant plus d'un million de kilomètres. Une technologie qui sera prochainement reprise par 5 autres marques (voir notre actu à ce sujet) mais qui faisait encore cavalier seul. Jusqu'à maintenant puisque Dainese - chez qui tout le monde restait assez silencieux quand nous leur demandions ce qu'ils comptaient faire sur ce secteur bien précis - vient de frapper un grand coup.

Smart Jacket : les avantages de l'airbag sans les inconvénients ? Le Smart Jacket est la réponse de la firme italienne à Ixon mais aussi et surtout à tous ceux qui sont intéressés par l'airbag mais trouvent toujours un élément bloquant qui les empêche de franchir le cap. Nous en avions déjà parlé dans notre article sur cette protection, actuellement porté par moins de 4 % des utilisateurs (tous modèles confondus). Moche, masquant le blouson, peu aéré, pas pratique ou trop cher, les arguments sont bien souvent les mêmes et si Ixon avait déjà jeté un pavé dans la mare avec son IX-Airbag U03, Dainese semble bien parti pour y balancer tout Mai 68.

Dainese Smart Jacket : Un airbag moto vraiment universel Le Smart Jacket se compose d'un gilet ventilé et résistant à l'abrasion, intégrant un large coussin airbag, breveté et utilisant la technique brevetée Dainese des microfilaments. Cette dernière permet à la marque de garantir que la pression est bien la même en tout point du gilet tout en répartissant l'énergie de l'impact sur une surface encore plus large. Le Smart Jacket utilise donc le même coussin airbag (ici nommé Shield) que les autres blousons routiers et combinaisons racing de la marque. Les 7 capteurs analysent le comportement du pilote 1 000 fois par seconde et en cas de souci, le système gonfle le Shield.

Sont pris en compte les cas suivants : glissade, éjection, impact avec un objet ou un autre véhicule. Pour la première fois à notre connaissance sur un tel gilet, il n'est pas obligatoire de rouler à une vitesse minimale pour être protégé : le système airbag étant actif à l'arrêt dans le cas d'un impact avec un autre véhicule (qui aurait oublié de s'arrêter à un feu rouge). Seul cas non pris en compte et c'est tant mieux : la chute à l'arrêt sans impact.

Un gilet airbag pliable car sans dorsale La particularité du Smart Jacket est qu'il n'embarque pas de dorsale. D'après Dainese, les 12 litres du Shield sont suffisants. Le service marketing de la marque vante « une protection équivalente à celle de 7 protections dorsales » ... de niveau 1. Dans les faits et parce qu'on aime les chiffres quand on aborde le sujet des normes, le Smart Jacket est certifié au niveau 2 de la norme EN 1621-4 pour la partie frontale et niveau 1 dans le dos.

Soit respectivement moins de 2,5 kN et moins de 4,5 kN, ce qui est en effet de très bon niveau, surtout pour un élément qui peut, une fois la balade terminée, se plier pour entrer sous une (grosse) selle ou dans un top case, contrairement à un modèle à dorsale. Et s'il vous semble surprenant de mieux protéger le torse que le dos, on rappellera que c'est la raison d'être d'un airbag étant donné qu'en cas de collision, c'est bien cette zone qu'il faut privilégier pour réduire la gravité des blessures.

Un accent mis sur le confort et la simplicité La batterie embarquée promet plus de 26 heures d'autonomie avant de réclamer une recharge par son port USB et, en cas d'activation, il suffit de contacter un revendeur agréé qui se chargera de remplacer le Shield intérieur, sans délai. Le prix n'est ici pas indiqué. Dainese n'a donc pas choisi de remplacer la seule cartouche, cette dernière étant sans doute rendue peu accessible du fait de la conception du Smart Jacket. Pour rappel, il ne s'agit pas ici d'une cartouche de CO2, les airbags électroniques de ce type utilisant un générateur pyrotechnique proche des systèmes automobiles, seuls capables de se gonfler en moins de 100 ms. D'ailleurs, c'est actuellement la seule donnée manquante. Dès que Dainese nous aura indiqué en combien de temps ce Smart Jacket protège son porteur, nous mettrons l'article à jour.

Pour le reste, le Smart Jacket devrait être assez confortable au vu des matières employées et aussi ventilé que possible. Car s'il faut bien garder en tête qu'un airbag est un sac étanche donc non ventilé, Dainese indique que le Shield est replié dans sa partie avant pour ne pas bloquer le passage de l'air et qu'il se déplie pour couvrir le buste lors de son déclenchement. Un point qui devrait être apprécié : il pourra se porter sous le blouson pour une discrétion maximale ou par dessus celui-ci si votre blouson en cuir est vraiment très ajusté. Bien entendu, l'ensemble du système est à l'épreuve de l'eau.

Smart Jacket : un prix abordable ? Mais c'est sur le tarif que Dainese fait fort et va se montrer sacrément compétitif face au seul concurrent actuel. Dainese place le Smart Jacket à un prix inférieur de 25 % à celui du gilet Ixon. L'arrivée des modèles homme et femme (disponibles en 6 tailles) est annoncée pour juillet 2019. Dainese pourra donc profiter de l'été pour séduire celles et ceux qui, avant de partir en vacances à moto, pouvaient encore hésiter. Et s'il faut attendre de connaître le temps de gonflage pour savoir quel modèle sera vraiment le plus efficace, une telle technologie pour un tarif de plus en plus accessible, avouez que la concurrence, ça a du bon.

Gilet airbag moto Dainese Smart Jacket : Les caractéristiques techniques

Airbag moto et scooter

Sans fil : oui

Capteur sur la moto : non

Autonome : oui

Volume : 12 litres

Temps de détection : non communiqué

Temps de gonflage : non communiqué

Se porte sous le blouson : oui, au choix

Se porte sur le blouson : oui, au choix

Autonomie : 26 heures

Dorsale : non

Homologation EN 1621-4 : Niveau 2 (face), niveau 1 (dos)

Nombre de capteurs (accéléromètres, gyroscopes, gps) : 7

Actif à l'arrêt : Oui

Existe en modèle homme et femme

Tailles : XS, S, M, L, XL, XXL

Sans abonnement

Prix : 599,90 EUR

Vos réactions doivent respecter nos CGU.