Shoei Glamster : rétro et techno | Salon Milan 2019

Chargement en cours
Shoei Glamster
Shoei Glamster
1/15
© motoservices.com

publié le 14 novembre

Chez Shoei, on savait déjà cajoler les amateurs de motos classiques et de caractère : en témoigne la gamme J/O (porté par votre serviteur sur l'essai des Royal Enfield 650 Interceptor et 650 Continental GT, par exemple) et l'extravagant EX-Zero, porté par exemple par la délicieuse Maya sur l'essai de la Harley Livewire ou le comparatif intégrant la Honda CMX 500 Rebel l'illustre parfaitement, à partir du moment où une belle photo vaut mieux qu'un long discours, comme on le dit chez Paris-Match. Shoei va plus loin encore en 2020 avec le Glamster, qui enrichit cette famille Néo-Classic d'un intégral avec écran. 

Shoei Glamster : le top de la techno La boucle double-D est là pour le côté vintage (et la sécurité), mais le Shoei Glamster soigne son / sa motard-e : deux entrées d'air dans la mentonnière, une sur le front, trois tailles de calotte pour 5 tailles de casque (de XS à XXL), un intérieur démontable et lavable, un écran (pré-équipé pour un Pinlock) facile à manipuler avec des gants et doté d'un cran qui évite les ouvertures intempestives ainsi que de joints d'étanchéité, un petit déflecteur au niveau du menton pour limiter le bruit et les passages d'air, une coque en fibre de verre dotée d'un EPS avec deux densités pour répondre au mieux aux besoins d'absorption selon les zones, ce casque rétro n'a rien de passéiste ! 

Il devrait être disponible au printemps 2020 en 7 coloris : quatre unis (noir, noir mat, gris béton, blanc) à 449 EUR, et trois décos à dominantes blanche, bleue ou noire à 549 EUR. Des tarifs haut de gamme comme ceux de la concurrence sur le segment, type Bell ou AGV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.