Royal Enfield Classic 500 Pegasus 2018 : hommage à la Flying Flea

Chargement en cours
Royal Enfield Classic 500 Pegasus 2018
Royal Enfield Classic 500 Pegasus 2018
1/37
© motoservices.com

publié le 6 juillet

Produite en partenariat officiel avec le Régiment de Parachutistes de l'Armée Britannique, la RE Classic 500 Pegasus compte 1000 exemplaires à distiller à travers le monde, et seulement 50 pour la France et le Bénélux ! Elle sera très prochainement visible dans une sélection de concept-stores de la marque indienne, mais si vous êtes d'ores et déjà tombés sous son charme, ne tardez surtout pas à la réserver. En effet pour l'acquérir vous devez dès à présent (et jusqu'au 13 juillet seulement) vous inscrire sur le site https://royalenfield.com/Pegasus. « Les premiers arrivés seront les premiers servis », indique la marque qui annonce également un prix de 6 595 € en prix public conseillé.

Le soin des détails, l'authenticité de la série limitée Contrairement à la RE/WD 125 Flying Flea de la 250e Compagnie légère britannique à laquelle elle rend fidèlement hommage, cette série spéciale Pegasus ne sera pas installée dans une cage d'acier et parachutée devant votre porte ! Pour autant, elle ne manque pas d'authenticité avec ses nombreux signes distinctifs : emblème Pegasus bleu et marron, l'insigne officiel du Régiment des Paras de sa Majesté, numéro de série unique réalisé au pochoir, devise « Make Like A Gun » sur le cache-batterie, coloris kaki Olive Drab Green ou marron Service Brown, kit de sacoches en toile, poignées marrons, bande de cuir à boucle cuivrée sur le filtre à air, sans oublier la teinte noire apposée sur les silencieux, les jantes, le kick, les pédales et les déflecteurs. D'autres accessoires d'inspiration seconde guerre sont également proposés, à l'instar d'une nouvelle ligne de vêtements au style vintage des plus tendances. 

RE/WD 125 Flying Flea : un peu d'histoire ! Au sujet de l'histoire de la moto d'inspiration à cette série limitée Royal Enfield indique : "La marque a produit des munitions, de l'équipement d'artillerie et des motos pendant les deux guerres mondiales et fournit encore aujourd'hui les forces armées indiennes en motos. Elle a été mobilisée pendant la Première Guerre Mondiale pour fournir des motos aux forces armées britanniques ainsi qu'au Gouvernement Impérial Russe. Sa plus incroyable création en temps de guerre reste toutefois, sans conteste, la « Flying Flea » des troupes aéroportées :une moto 125cc deux temps compacte, qui a participé à certaines des plus grandes batailles de la Seconde Guerre Mondiale, dont le débarquement de juin 1944 et Arnhem. Des dizaines de milliers de motos de la marque furent envoyées sur presque tous les champs de bataille. Mais la Flying Flea fut la seule à être livrée avec succès derrière les lignes ennemies, aux côtés des parachutistes - le Ministère de la Guerre britannique en commanda plus de 4000."

"Livrée par parachute, protégée par une cage en acier, ou transportée en planeur d'assaut Horsa. Sur la terre ferme, elle servait aux opérations de reconnaissance ou de communication, et pour transporter les soldats sur les lieux de combat." 

Sur les photos visibles dans notre galerie, outre la série limitée de Classic 500 baptisée Pegasus, vous retrouver cette fameuse RE/WD 125 Flying Flea, ainsi que quelques pièces de la nouvelle collection d'équipements dédiés. Photos faites en situation lors d'une reconstitution historique. Nous les trouvons magnifiques ! 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU