Reconfinement & moto : qu'est-ce qui reste ouvert ?

Reconfinement & moto : qu'est-ce qui reste ouvert ?
Reconfinement & moto : qu'est-ce qui reste ouvert ?

publié le 5 novembre

Certes, ce deuxième confinement est moins strict que le premier, l'objectif étant de maintenir l'activité économique du pays au maximum, raison pour laquelle les écoles restent ouvertes. Toutefois le télétravail, sans être obligatoire, est fortement conseillé, et seuls les commerces dits non essentiels ont l'obligation de tirer le rideau. Là dessus, de nombreuses dérogations sont possibles, comme pour les ateliers de réparation et d'entretien moto. En attendant d'en savoir plus en fin de journée lors de l'allocution du Premier ministre Jean Castex à 18h30, voici déjà ce que nous savons sur le maintien de l'activité moto. Nous ferons une mise à jour si nécessaire suite à la publication du décret officiel, les infos qui suivent sont pour l'instant à prendre au conditionnel.

Concessions, ateliers, moto-écoles : ouverts ou pas ? Comme lors du premier confinement (voir ci-dessous), les ateliers et concessions, donc vente et réparation de motocycles et cycles, resteraient ouverts (ce qui pour l'auto n'était pas le cas en mars et avril : à voir cette fois-ci). Ce que nous ont confirmé les différents constructeurs et concessionnaires que nous avons pu joindre (Honda, BMW, KTM, Ducati, Aprilia, Guzzi, Piaggio, Yamaha...).

De même chez Doc'Biker. Bien sûr, si l'activité baisse, il est fort possible que les centres voient leurs effectifs réduits, voire ferment. Le mot d'ordre chez tous est à cette heure de faire le maximum pour continuer une activité normale. 

En revanche pour le commerce de détail d'accessoires et d'équipements, en boutique exclusivement dédiées, ne pourra pas rester ouverts. Demeurent bien sûr les sites de ventes en ligne, et la vente à distance pour les boutiques qui avaient mis ce système en place.

Pour les auto et moto-écoles, ils devraient avoir à fermer leurs portes. Màj 30-10 : bonne nouvelle, les activités de l'éducation routière et les examens du permis de conduire sont maintenus. Pour vous y rendre, cocher la case de l'attestation "Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou un établissement d'enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen". Màj 03-11 : mauvaise nouvelle, si les examens du permis sont toujours autorisés, les cours, eux ne le sont plus. Une abérration dénoncée par Easy Monneret, qui compte mettre en place des séances de cours prépermis la veille de l'examen sous protocole sanitaire spécifique.

Quant aux usines, celles de Peugeot à Mandeure et de Yamaha à Saint-Quentin, nous attendons des précisions de la part des deux constructeurs sur le maintien de la production à 100 %, ou bien en effectifs réduits. Car il est tout de même fort probable que les ventes de deux-roues subissent le contrecoup, même si c'est dans une moindre mesure par rapport au début de l'année. Du coup, la production devrait de facto connaître un ralentissement...

A suivre !

Màj 30-10 à 10h10

Précision sur l'activité auto : à la différence du premier confinement, il est possible pour les clients d'aller prendre livraison de leur voiture. Idem pour la moto.

11h20 : nous recevons de nombreuses notifications de concessions qui nous confirment l'ouverture effective de tous leurs services. De la part de magasins d'équipement aussi, tels ceux de Speedway, ouverts pour "assurer la sécurité de tous les usagers à deux-roues".

Rappel des activités autorisées à ouvrir lors du 1er confinement

Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles (qui comporte : la réparation mécanique, la maintenance et la réparation électrique et électronique, la réparation de la carrosserie et la peinture, la réparation et le remplacement des pneumatiques, la réparation et le remplacement des parebrise et des vitres, la réparation des sièges de voiture, le lavage et le lustrage, la vidange, le montage de pièces et accessoires, et le dépannage-remorquage (dépannage suivi ou non de remorquage pour réparation).

Commerce d'équipements automobiles (vente de pièces auto et accessoires)

Commerce et réparation de motocycles et cycles

Stations service

Location et location-bail de véhicules automobiles

Les centres de contrôle technique

Vos réactions doivent respecter nos CGU.