PF Moto, vous connaissez ?

Chargement en cours
PFMoto Starship
PFMoto Starship
1/5
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 7 octobre

Vous avez pu croire qu'une faute de frappe s'est glissée dans notre titre, mais il s'agit pourtant d'une marque à part entière. PFMoto est une marque de la société Paifang, est détenue tout en haut de la pyramide par Geely, un groupe qui est propriétaire de Volvo, mais aussi du groupe QJ, c'est-à-dire les marques Benelli et QJ  Motors.

La moto qui nous intéresse est la Starship. Un bagger motorisé par un bicylindre en V de 304 cm3, DOHC et à 8 soupapes. Il produit 23,5 kW soit 31 ch à 9 000 tr/min et 26,8 Nm de couple à 7 000 tr/min. Des chiffres modestes qui sont transmis par une courroie et qui devraient suffire à mouvoir le véhicule au poids inconnu.

Bien que cette moto ne soit pas dédiée à notre marché, elle pourrait avoir un succès certain chez les motards de petite taille puisque sa selle est à seulement 695 mm. La marque promet aussi plus de 400 km d'autonomie avec son réservoir de 15 L et un freinage de 60 km/h à 0 en 20 mètres. Tous ces dires ne seront pour ainsi dire jamais vérifiables par nos soins puisque la moto ne roulera probablement jamais ici, mais la proposition est intéressante.

Dans l'instrumentation, on trouve un bel écran marketé comme « 1080p » entouré de boutons aux airs de Honda Gold Wing ou de Pan European. Pour aller avec ce design de GT et ses valises blanches de 20 L chacune, on trouve une monte de pneus en 120 sur la roue avant de 18 pouces et un boudin de 150 sur la roue arrière de 15 pouces. Pas de prix annoncé, mais on serait bien amusé de voir débarquer ce genre de véhicules sur notre territoire. Alors, à quand le retour des custom de moyenne cylindrées dans l'hexagone ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.