Nouvelles Kawasaki Ninja 125 et Z 125 2019 : du fun pour les minots

Chargement en cours
Kawasaki Ninja 125 2019
Kawasaki Ninja 125 2019
1/5
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 27 septembre

Parce que le fighting spirit se cultive dès le plus jeune âge, Kawasaki propose aux jeunes d'entrer directement dans la famille à l'image la plus sportive du Soleil Levant avec un certain luxe, puisque le choix est offert ! 

D'un côté, les djeunz (et moins jeunes, on sait que nombre de fringants quinquagénaires se font une joie de rouler en 125) peuvent entrer dans la famille des adorateurs des Z, et cela se fera sans aucune difficulté tellement cette 125 reprend tous les codes qui ont fait le succès des Z 650, 750, 800 et même la dernière Z 900. En témoigne la forme assez agressive du phare, la structure du cadre et du bâti arrière disponible dans un sémillant vert anodisé, et l'allure générale qui n'en fait pas du tout l'enfant chétif de la famille. On remarquera le soin apporté à la finition, pour autant que l'on puisse en juger sur la première série de photos.

Vive le sport ! Si vous ne concevez la moto que le genou par terre et le nez dans la bulle, alors certainement que la Ninja 125 est faite pour vous. Selon Kawasaki, ouvrons les guillemets, « elle a un look de grosse moto » et « sa silhouette est toute droit descendue de la Ninja ZX-10 RR de Jonathan Rea, trois fois vainqueur du Championnat du Monde Superbike ». De quoi s'attirer une vraie crédibilité à la sortie du lycée !

Accessibles avant tout Kawasaki n'a pas donné un grand nombre d'informations techniques, sachant que les motos seront dévoilées au Salon de Cologne qui ouvre le 2 octobre 2018. On sait juste que le moteur est un monocylindre 4-temps qui développe la puissance de 15 chevaux. Ces machines seront relativement compactes : la Ninja fait 1935 mm de long, 685 mm de large et 1075 mm de haut, tandis que la Z émarge à 1935 aussi, mais 740 mm de large et 1015 mm de haut. C'est toutefois la Ninja qui sera peut-être la plus facile de prise en mains, avec une selle à 785 mm de haut, contre 815 mm sur le roadster.

Réjouissons nous de voir la famille des 125 sympas s'enrichir de cette nouvelle paire de machines, qui viendront tenir compagnie aux Honda CB125R, Suzuki GSX-S et GSX-R 125, Yamaha MT 125 et YZF R 125, KTM Duke et RC 125... Voici de jolis comparatifs à venir sur Motorlive !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.