Nouvelle vague chez Lifan

Nouvelle vague chez Lifan
Nouvelle vague chez Lifan

, publié le 19 octobre

Déjà vu son nom en phonétique on peut se demander si elle sera solide... Blague à part, Lifan est un constructeur majeur en Chine, mais ne semble pas encore avoir intégré tous les éléments stylistiques de la conquête du marché mondial.

Coté motorisation, on n'est loin du V2 américain de 1200 cm3 puisque l'on trouve un bicylindre vertical de 400 cm3 refroidi par liquide, qui devrait tout de même délivrer 43 ch à 9 000 tours et 35 Nm de couple maxi. Le réservoir de carburant de 18,5 litres offre, selon le constructeur, une autonomie de 500 kilomètres.

Abordable On voit que la selle est assez basse (800 mm) et donc facile d'accès pour tous et toutes, mais sans pénaliser les grands. La KPT 400 est chaussée est jantes de 16 pouces, à l'avant comme à l'arrière (150/80). Ce modèle bénéficie d'un double disque avant avec ABS. Parmi les équipements spécifiques, nous trouvons un pare-brise est réglable, un démarrage sans clé, un écran TFT qui peut être connecté au smartphone et affiche les messages ou la navigation depuis le téléphone portable. Lifan annonce un poids à sec de 211 kilos pour ce KPT400.

Le modèle présenté est celui de la version Premium du Lifan KPT 400 avec un porte-bagages, deux valises latérales et un top case.

Vendu en Chine en 2022 à un tarif équivalent à 4000EUR, il y a toutefois peu de chance de voir ce modèle débarquer en Europe car il ne répond pas aux normes Euro5.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.