Nouvelle MV Agusta Brutale 1000 RS : chère, mais moins chère !

Chargement en cours
Nouvelle: MV Agusta Brutale 1000 RS !
Nouvelle: MV Agusta Brutale 1000 RS !
1/2
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 20 septembre

L'année 2021 se poursuit avec son lot de nouveautés. A l'instar de MV AGUSTA qui vient de lancer sa nouvelle arme sur le segment naked 1000 cm3: la Brutale 1000 RS 2021. Cette RS se base sur la Brutale 1000 RR, récemment mise à jour cette année avec Euro5, mais elle abandonne quelques détails pour devenir plus abordable.

Cette nouvelle déclinaison à une volonté : accueillir un peu mieux le pilote amateur avec un ensemble un peu moins extrême et plus adapté à un usage routier. Mais attention, "abordable" ne veut pas dire qu'elle n'est plus sensationnelle : il en reste en effet derrière le guidon !

Déjà le moteur quatre cylindres en ligne qui alimente la Brutale 1000 RS est exactement le même que celui de la variante RR. On dispose donc toujours de 208 ch à 13 000 tr/min, alors que le couple maximal atteint à 11 000 tr/min est de l'ordre de 116,5 Nm.

L'arbre à cames adopte également le même design que celui de la RR, une forme qui rendrait le moteur plus réactif à basse et moyenne vitesse, avec un fonctionnement doux, mais qui en même temps ne manquerait pas de puissance.

Les bielles sont toujours en titane, le même matériau employé au niveau des soupapes d'admission et d'échappement, de conception radiale.

Le système d'échappement conserve la même configuration quatre sorties en position haute, conçue pour garantir un son exclusif à la Brutale 1000 RS.

Mais finalement, qu'est ce qui change? La transmission serait renforcée, ce qui permettrait d'exploiter pleinement la capacité d'accélération de cette bombinette (équipée du Launch Control). Au niveau de la boîte de vitesses, on retrouve à nouveau le système maison EAS 3.0, un système bidirectionnel « quickshift » désormais équipé d'un capteur de plus afin d' assurer des changements de vitesse plus fluides et plus précis. Côté châssis, bien qu'il soit en grande partie similaire à celui de la RR, ici il adopterait des composants différents, beaucoup moins coûteux. Les suspensions Marzocchi (fourche) et Sachs (amortisseur) ont des réglages spécifiques "usine" qui, d'après MV Agusta, assureraient une conduite précise et efficace à des allures plus rapides, mais qui seraient également adaptés à la conduite en milieu urbain (qui n'était vraiment pas conseillé sur la RR !!!)

Le confort a également été pris en compte, avec un siège conducteur désormais conçu avec une plus grande épaisseur, assurant ainsi un moelleux supérieur.

Pour le poids : on parle d'une machine de 186 kg à sec. Cette nouvelle Brutale RS "plus routière et plus abordable" est annoncée à  25 000 euros.... Chère, comme annoncée dans le titre de cet articel, mais toujours moins que la RR qui se négocie à  32 000 euros ! 

Hâte de la découvrir la belle italienne! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.