Nouvelle KTM 1290 Super Adventure R : bleue est la nouvelle Orange !

Chargement en cours
KTM 1290 Super Adventure R 2021 et Euro 5
KTM 1290 Super Adventure R 2021 et Euro 5
1/10
© motoservices.com

, publié le 12 mars

« Dites Monsieur KTM, elle arrive quand la R ? », demandions-nous sur la présentation de la 1290 Super Adventure S il y' a deux semaines. Réponse aujourd'hui avec l'annonce officielle, et en plus elle n'est pas que de couleur orange : un magnifique bleu s'installe sur ses nouveaux carénages, bien entendu les mêmes que sur la S. Mais, le dossier de presse n'indique pas qu'elle est équipée du fameux radar Bosch à la base de l'ACC, l'Automatique Cruise Control, ce fameux régulateur de vitesse adaptatif. Alors que l'on voit bien l'emplacement au coeur de la nouvelle face avant sur les photos !

Pour le reste, cette R possède les mêmes modifications apportées à la S, qu'il agissent des conduits aménagés dans la face avant et sur les carénages latéraux pour mieux évacuer la chaleur, du tableau de bord 7' que nous avons adoré et de son nouveau système de navigation très intuitif, ou de sa partie cycle optimisée vers plus de maniabilité, avec une colonne de direction rapprochée de 15 mm et un bras oscillant rallongé.

160 chevaux dans les plaines ! Comme sur la S le pilote s'installe sur une nouvelle assise implantée sur une nouvelle boucle arrière, sauf qu'ici la hauteur de selle est portée à 880 mm, sans possibilité de la faire varier sur quelques mm comme sur la S. Et ce pilote bénéficie d'une ergonomie repensée, avec l'apparition du réservoir d'essence en trois parties (toujours 23 litres), qui comme sur les 790/890 répartit le liquide en latéral afin d'abaisser le centre de gravité de la haute aventurière. Le démarrage sans clé est un nouvel équipement appréciable, mais les purs aventuriers seront davantage convaincus par les nouvelles suspensions WP, avec la fourche Xplor au gros tubes de 48 mm et l'amortisseur PDS progressif. Avec 220 mm de débattement sur la R on gagne 20 mm par rapport à la S.

Moteur : le LC8 passé à Euro5 a perdu 1,6 kg, notamment avec l'adoption de carters plus fins. Il est toujours aussi performant et développe 160 ch à 9000 tr/min et 138 Nm de couple à 6500 tours. Il se caractérise cette année par des évolutions en internes pour limiter les frictions, en plus d'étrenner de nouveaux pistons. L'embrayage a été amélioré (Pankl) et l'échappement double collecteur a été revu. L'accès au filtre à air a été simplifié, quant au système de refroidissement, il s'appuie dorénavant sur deux radiateurs au lieu d'unl.

Pas de panique, y'a l'électronique ! Côté électronique, la centrale inertielle 6 axes devrait être aussi efficace que sur la S, dans sa capacité à gérer les assistances, sur l'angle notamment : qu'il s'agisse de l'anti-patinage, du patinage moteur, du MSC ou de l'ABS Off-road, qui peuvent d'ailleurs être déconnectés. Toujours 4 modes de conduite standards, Rain, Street, OffRoad et Sport, auxquels on peut ajouter le mode optionnel Rally.

Enfin, on note l'apparition de nouveaux pneus Bridgestone Adventure, montés sur des jantes en alu et à rayons de la marque Alpina, avec la possibilité de rouler tubeless. Spécificité de la Super Adventure R, elle est toujours équipée d'une roue de 21 pouces à l'avant et d'une autre de 18 pouces à l'arrière. La bulle, les leviers, les repose-pieds et le guidon sont tous réglables.

Quelques chiffres pour terminer. La nouvelle KTM 1290 Super Adventure R c'est :

une garde au sol de 242 mm (+ 19 mm par rapport à la S)

un empattement de 1577 mm (identique à la S)

un poids à sec de 221 kg (+ 1 kg par rapport à la S)

Un tarif de 19 599 EUR (+ 1000 EUR par rapport à la S), disponible en Mars 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.