Nouveautés MV Agusta 2022 : Elefant 9.5 Projet Lucky Explorer

Chargement en cours
Mv Agusta Lucky Project 9.5 2022
Mv Agusta Lucky Project 9.5 2022
1/9
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 7 décembre

Elefant 9.5 : le tout terrain mais avec classe La 9.5 affiche d'ores et déjà des aptitudes tout-terrain qui ont l'air plus qu'honnête. À commencer par le diamètre des roues : 21 pouces à l'avant et 18 à l'arrière, ainsi qu'un empattement de 1 580 mm.

Elle partage de nombreux éléments stylistiques avec la 5.5 : la partie avant et les pare-mains, par exemple. Un cache latéral protège le radiateur, laisse apparaître un élément en demi-cercle en partie centrale. De plus, un protège-disque carbone vient protéger le système de freinage avant. Celui-ci dispose de grands orifices pour assurer un flux d'air sur les disques. La présence d'un sabot d'origine souligne l'orientation de la moto : le tout-terrain. 

L'instrumentation TFT de 7 pouces semble facile à comprendre, avec toutes les informations utiles. La connectivité avec ce dernier sera aussi au rendez-vous avec une connexion Bluetooth et Wi-Fi possible avec vos smartphones. Les commodos ont été exclusivement conçus pour ce modèle. Mv revendique des commandes fonctionnelles ergonomique. Ils vous permettraient de naviguer facilement parmi les nombreuses configurations disponibles dans les menus. De plus, un système de fixation de sacoche situé sur la partie arrière de la moto, est livré avec une partie rétractable : une solution intelligente qui ne compromettrai pas le design de la moto.

L'optique aussi aurait fait l'objet d'une étude approfondie, visant à offrir un résultat stylistique ainsi qu'un rendement lumineux optimum. 

Un moteur tout nouveau La nouvelle 9.5 se distingue également par son moteur trois cylindres en ligne 4T à double arbre à cames en tête refroidi par liquide et doté d'un taux de compression de 12,5:1. Le vilebrequin est contrarotatif, ce qui améliorerait la dynamique de conduite et réduirait l'inertie. La boîte de vitesses extractible est également proposée dans une configuration inédite, spécialement conçue pour ce modèle. Les valeurs maximales de puissance et de couple sont respectivement de 123 ch à 10 000 tr/min et 102 Nm à 7 000 tr/min. À savoir que la masse totale du moteur n'est que de 57 kg. 

Ce bloc a été développé spécifiquement pour ce modèle. Signé MV Agusta et inspiré de leur actuel 800 trois cylindres en ligne, il est nouveau dans la plupart de ses composants. Les mesures d'alésage et de course ont toutes deux été augmentées pour atteindre la cylindrée effective de 930,63 cm3. Le tout, en ayant le même encombrement que le 800 cm3 qu'on connait déjà. 

Caractéristiques principales du moteur 9.5 :

Nouvelle culasse

Nouvelles soupapes d'admission et d'échappement en acier

Nouveau joint culasse culasse

Nouveau vilebrequin en acier, contrarotatif, calé à 120°

Nouveaux roulements de bielle principale et trimétallique

Nouveaux pistons en alliage d'aluminium forgé, trois segments

La transmission peut compter sur un nouveau pignon d'entraînement primaire à denture droite, avec prise de force sur l'arbre intermédiaire. La base a été entièrement repensée : elle intégre des passages d'huile. Tandis que le passage de l'eau de la base supérieure vers la base inférieure s'effectue via un tuyau extérieur en aluminium. Les couvercles d'embrayage, d'allumage, de démarreur, de sélecteur et de boîte de vitesses ont été repensés.

L'embrayage en bain d'huile de la 9.5 sera disponible en deux versions : une variante avec embrayage automatique Rekluse et une version standard, avec commande hydraulique. Enfin, la boîte de vitesses électro-actionnée, proposée en option, représente une perle rare. Un boite dite "electro-actionnée" sera elle aussi proposée en option. 

Un chassis à tout épreuve Le châssis du 9.5 est en acier, avec une structure à double berceau. Conçu pour offrir le meilleur équilibre entre le confort et la rigidité requis pour une utilisation sur les chemins de randonnée. Pour obtenir des performances tout-terrain intéressantes, le cadre est composé d'éléments forgés et extrudés, en fonction des charges requises dans différentes zones. Malgré les excellentes valeurs de résistance à la torsion et de rigidité longitudinale, le constructeur promet un poids contenu. Le bras oscillant utiliserait quant à lui un alliage d'aluminium léger pour obtenir le rapport résistance/poids le plus élevé. L'aluminium est également utilisé pour les tés de fourche, tandis que la boucle arrière est en acier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.